Pour ne pas oublier les bijoux de cette année 2015 et attendre ceux de 2016, partons faire une promenade au clair de lune Place Vendôme.

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 1

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 12

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 15

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 14

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 13

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 21

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 63

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 60

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 59

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 61

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 24

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 50

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 18

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 16

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 17

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 51

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 48

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 47

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 19

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 29

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 30

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 31

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 36

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 35

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 25

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 28

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 27

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 22

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOONLIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 16MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 62

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 65

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 64

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 53

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 56

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 55

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 54

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 46

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 45

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 44

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 20

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 40

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 42

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 58

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE 66

MOON LIGHT PLACE VENDÔME ESPRIT JOAILLERIE

Je vous souhaite une très belle année 2016 dans un Esprit très Joaillerie !

Crédits photos Jacky Kargayan

C’est rue Cardinale prés de l’une des plus charmante Place de Paris, qu’Anaïs Rheiner crée ses bijoux. Elle nous fait partager son odyssée créatrice.

Rencontre avec Anaïs Rheiner

ANAÏS RHEINER

Quelle est votre pierre favorite ?

Les émeraudes. J’aime la couleur de cette pierre et ce qui s’y passe à l’intérieur.
Il y a plein de choses à y voir, c’est un paysage. Je me laisse guider par la matière, elle me porte et je crée. Dans la nature, les imperfections sont magnifiques.

© Anaïs Rheiner

© Anaïs Rheiner

Le bijou qui vous représente le mieux ?

Les boucles d’oreilles, je les adore !

© Anaïs Rheiner

© Anaïs Rheiner

Ce qui vous plait dans votre métier de joaillier créateur ?

J’adore créer, c’est mon univers et un véritable plaisir. Je vis ma collection, elle nait et ensuite elle peut partir.

Première Création d'Anaïs Rheiner © Anaïs Rheiner

Première Création d’Anaïs Rheiner
© Anaïs Rheiner

Comment êtes-vous devenue créatrice de bijoux ?

Premier dessin © Anaïs Rheiner

Premier dessin
© Anaïs Rheiner

Très tôt. C’est grace à ma mère, elle m’a poussé dès le plus jeune âge à être créative. À l’âge de 10 ans je dessinais beaucoup et elle m’a demandé un dessin de bijou pour le réaliser. Ce côté créatif cotoyait les pierres, car mon père étant géologue, les pierres ont toujours été très présentes et elles m’ont accompagné tout au long de ma jeunesse.  À 19 ans, je vivais en Afrique au Zimbabwe, après mon bac je suis rentrée chez un créateur de bijoux, je l’ai beaucoup observé. Plus tard au Mozambique, j’ai monté un atelier et commencé à créer. L’histoire de ce pays m’a beaucoup ému, ancienne colonie portugaise, pays très pauvre et une guerre qui y a duré 20 ans. J’ai transformé cette émotion en création.
Et enfin Durban, l’Afrique du Sud et une grande école de joaillerie. Cette école m’a appris à aller au fond de ma création, de la matière. Durban est une ville cosmopolite, le style Art Déco se mélange avec les plumes zoulou, c’est étrange et à la fois enchanteur.
J’y ai vraiment abouti ma création.

Premier dessin © Anaïs Rheiner

Premier dessin
© Anaïs Rheiner

Qu’est ce qui vous donne l’inspiration ?

Pour créer il faut que je parte, il me faut une coupure, une coupure de tout.
Ce peut-être un voyage, mais pas seulement. Mon dernier voyage était au Japon. Une petite collection, des parures…L’harmonie, la tranquillité, que je retrouve au Japon, c’est l’esprit zen.

ANAÏS RHEINER
En ce moment ce sont les perles qui m’inspirent, il faut que j’amène la perle à raconter une histoire. Car mes bijoux ont une âme, et je souhaite que les femmes qui entrent chez moi apprécient cela.

Une création importante ?

Ma manchette !

Bracelet Manchette Or, Diamants © Anaïs Reiner

Bracelet Manchette Or, Diamants
© Anaïs Reiner

Elle a un côté très travaillé et un espace pour rêver.
C’est une pièce qui est proche de moi.

Un lieu qui vous inspire ?

La Pagode à Paris dans le 7ème arrondissement. J’adore ce lieu, son histoire.

ANAÏS RHEINER ESPRIT JOAILLERIE 25

Un livre que vous n’avez pas oublié ?

« Shantaram », c’est un roman d’aventure. L’histoire s’y déroule en Inde.

Broche première création © Anaïs Rheiner

Broche première création
© Anaïs Rheiner

Qu’aimeriez-vous réaliser ?

ANAÏS RHEINER ESPRIT JOAILLERIE 13

Ma nouvelle collection !
À l’avenir j’aimerais réaliser des bijoux plus proches de la pierre, de leur forme, de leur matière. Depuis mon enfance, elles m’entourent, les pierres doivent être vivantes, il faut les porter.

Merci Anaïs pour ce périple entre l’Europe et l’Afrique, cette intuition créative qui transporte votre passion des bijoux.

Anaïs Rheiner
6 rue Cardinale 75006  Paris
+33 1 40 46 02 39
www.anaisrheiner.com

À partir du 5 janvier 2016, le Musée de Minéralogie MINES ParisTech présentera aux visiteurs des gemmes des joyaux de la Couronne de France.

MINES PARIS TECH ESPRIT JOAILLERIE 9

En dépôt dans la collection du musée depuis 1887, topazes, émeraudes, améthystes n’ont pour la plupart jamais été présentées au public depuis 120 ans…

C’est au XVI ème siècle, avec François Ier, que débute l’histoire des joyaux de la Couronne de France. Car le principe d’inaliénabilité n’existait pas. L’inventaire de 1530 précise : » Ce sont les bagues que le roy François Ier de ce nom a donné et donne à ses successeurs à la couronne de France et veut que à chascune mutacion, l’inventaire d’icelles ensemble leur apréciation, poix, paincture, plomp soient vériffiez en leur présence, affin qu’ils baillent leurs lettres patentes obligatoires de les garder à leurs successeurs à la couronne »

Cette collection s’est enrichi notamment avec Louis XIV et passe pour être la plus importante d’Europe.
Après la révolution et de nombreuses péripéties, la collection est presque complètement reconstituée par Napoléon Ier.
En 1887 la troisième république, souhaitant rompre avec la monarchie, réalise leur vente et met fin à cet ensemble unique. Pendant 12 jours des chefs-d’oeuvre de la joaillerie seront dispersés.

L'Univers illustré du 16 avril 1887 " L'exposition publique des joyaux de la Couronne de France"

L’Univers illustré du 16 avril 1887
 » L’exposition publique des joyaux de la Couronne de France »

Seules resteront propriété de la République Française, les pièces déposées au Musée du Louvre, au Muséum National d’Histoire Naturelle et bien sûr au Musée de Minéralogie Mines ParisTech.

MINES PARIS TECH ESPRIT JOAILLERIE 10

C’est donc dans ce bel écrin qu’est l’Hotel de Vendôme, Musée Mines ParisTech, que nous pourront découvrir ces gemmes historiques.

MINES PARIS TECH ESPRIT JOAILLERIE 1

MINES PARIS TECH ESPRIT JOAILLERIE 14

Une suite de topazes roses d’environ 148 carats, inventoriées en 1811 parmi les pierres non montées sous le nom de « rubis du Brésil « .

MINES PARIS TECH ESPRIT JOAILLERIE 5

MINES PARIS TECH ESPRIT JOAILLERIE 3

Des émeraudes de Colombie, dont 34 petites émeraudes de 10,30 carats, l’ensemble faisait partie de la Couronne impériale de Napoléon III conçue par Lemonnier en 1855. Elles ont été achetées sur les fonds de la cassette impériale, avec les 8 grandes émeraudes qui ornaient le bandeau de la couronne, et qui avaient été rendues en 1875 à l’Impératrice Eugénie exilée.

MINES PARIS TECH ESPRIT JOAILLERIE 7

MINES PARIS TECH ESPRIT JOAILLERIE 6

Des améthystes.

MINES PARIS TECH ESPRIT JOAILLERIE 4

Elles proviennent d’une parure confectionnée par François-Regnault Nitot, pour l’impératrice Marie-Louise avec 235 améthystes. Louis XVIII les a fait dessertir. La plus grosse est appelée Améthyste de l’Impératrice Marie-Louise.

Cependant deux diamants brillants de 7,10 carats et 5,44 carats manquent au dépôt, livrés par François-Renault Nitot entre 1810 et 1812 à Napoléon Ier, ils ont été dérobés avec d’autres minéraux dans la collection en 1909.

L’exposition du Musée de Minéralogie Mines ParisTech fait ressurgir tout une page de l’histoire de France, à découvrir le 5 janvier 2016.

Musée de Minéralogie MINES Paris Tech
60 boulevard Saint-Michel 75006 Paris
www.musee.mines-paristech.fr

Photos Crédits Musée Mines ParisTech

 

Bernardini Milano ou l’art de vivre le Luxe, le Luxe Vintage.

C’est un voyage dans le temps où chaque objet raconte une histoire. De l’évolution d’un patrimoine à la mise en valeur des objets, on pourra y découvrir ces fameuses malettes revisitées avec de luxueux foulards.

BERNARDINI ESPRIT JOAILLERIE 10

De très beaux écrins qui sauront accueillir bijoux, montres et autres trésors que nous chérissons.

BERNARDINI ESPRIT JOAILLERIE

BERNARDINI ESPRIT JOAILLERIE

BERNARDINI ESPRIT JOAILLERIE

BERNARDINI ESPRIT JOAILLERIE 11

La Maison Bernardini, installée à Milan, est une invitation au voyage, pour rêver à une époque où chaque objet était issu d’un savoir-faire.

BERNARDINI ESPRIT JOAILLERIE Le magasin via Caradosso s’est fait une spécialité du vintage de luxe. Père et fils se sont succédé tout d’abord comme marchands de bijoux anciens, Bernardini propose aujourd’hui des pièces rares, accessoires Hermès vintage, malles Louis Vuitton, Goyard…

BERNARDINI ESPRIT JOAILLERIE Les collectionneurs de belles montres pourront aussi y trouver l’exception, une Patek Philippe, une Rolex, une Cartier…Et partager la passion des objets uniques, insolites avec Maxime Bernardini.

BERNARDINI ESPRIT JOAILLERIE 12

Si vous aimez les pièces rares, l’élégance et l’histoire, alors offrez-vous une visite dans l’Excellence à Milan.

Bernardini Luxury Vintage
Via Caradosso, 2  20123 Milan
+39 02 4818697
www.bernardinimilano.com

Photos Crédits Bernardini Luxury Vintage

Le salon mes créateurs joailliers 2015 est une réussite, malgré le contexte national, Myrtille Mousson a su faire briller le « Made in France ». Révéler l’esprit créatif et partager des bijoux de créateurs ont été une fois de plus accessibles à tous.

© Wlad Simitch

© Wlad Simitch

© Wlad Simitch

© Wlad Simitch

© Wlad Simitch

© Wlad Simitch

CRÉATEURS JOAILLIERS ESPRIT JOAILLERIE 24

CRÉATEURS JOAILLIERS ESPRIT JOAILLERIE 23

Les créations étaient toutes étincelantes. Esprit Joaillerie a eu le plaisir de participer en tant que jury au concours Mon Bijou Préféré, coup de coeur du public. Le public a voté nombreux sur internet.

© Wlad Simitch Myrtille Mousson, Like a b, Le Gemmologue, Charlotte W Esprit Joaillerie et Nathalie Bonnemaille

© Wlad Simitch
Myrtille Mousson, Like a b, Le Gemmologue, Charlotte W Esprit Joaillerie et Nathalie Bonnemaille

La lauréate, Nathalie Bonnemaille, a présenté son collier « Vivaldi ».

© Jack Varlet

© Jack Varlet

Elle a accepté de prendre un moment parmi ses créations pour nous parler d’elle.

Nathalie, quelle est votre pierre préférée?

Je ne saurais répondre, ce qui m’importe c’est ce qu’elle va me dire. Sa matière, la réflexion de la lumière, sa profondeur vont me plaire. Par exemple une agate dendritique, c’est une oeuvre d’art à elle seule, un paysage.

MES CREATEURS JOAILLIERS 2 NATHALIE BONNEMAILLE ESPRIT JOAILLERIE 6

Le bijou qui vous représente le mieux ?

Il faut qu’il m’emmène alors tout est possible. J’aime les bijoux qui ont une âme, c’est en opposition aux bijoux industrielles répétitifs.

© Nathalie Bonnemaille

© Nathalie Bonnemaille

Comment êtes vous devenue créatrice ?

Enfant j’aimais déjà créer, toucher la matière. Tout ce qui était minutieux et artistique m’attirait, sculpter le bois me plait.
L’idée vient, je trouve ma force créatrice et je relève ce challenge. Il m’arrive de passer une nuit entière à réfléchir à ma réalisation. Le dessin me guide aussi, j’ai eu la chance d’étudier cet art à l’école Edgard Faure prés de la frontière Suisse. Quatre années avec les yeux qui pétillaient de plaisirs d’apprendre l’art du bijou. Cette école a su révéler ma passion.

MES CREATEURS JOAILLIERS 2 NATHALIE BONNEMAILLE ESPRIT JOAILLERIE 3

Quel est le lieu qui vous inspire ?

Les randonnées. Le son de l’eau, les feuilles des arbres dans le vent, marcher près des cascades, parcourir la forêt tout me parle.
C’est aussi une réflexion sur notre mode de vie, s’ouvrir à l’autre pour aller vers l’harmonie. « L’harmonie nait de l’ouverture », cette ouverture est inspirée du déconstructivisme de Derrida, et également l’architecture de Zaha Hadid. Cet équilibre se trouve dans la nature, elle m’inspire beaucoup et j’en suis proche.

© Nathalie Bonnemaille

© Nathalie Bonnemaille

Un livre que vous n’avez pas oublié ?

Le parfum de Patrick Suskind. C’est la passion à l’extrême, violent, c’est une lecture qui m’a troublé.

© Nathalie Bonnemaille

© Nathalie Bonnemaille

Une musique que vous écoutez ?

Vivaldi !
Ou… Calogero, Zazie, j’aime les gens engagés.

© Nathalie Bonnemaille

© Nathalie Bonnemaille

Votre création la plus inattendue ?

J’ai monté une dent d’ours en pendentif.

© Nathalie Bonnemaille

© Nathalie Bonnemaille

Qu’aimeriez réaliser ?

Travailler encore plus la matière, créer des sculptures.
C’est une partie de moi que j’aimerai plus réaliser.

© Nathalie Bonnemaille Bracelet Bois, Agate, Or

© Nathalie Bonnemaille
Bracelet Bois, Agate, Or

Atelier Si t’es d’or
Nathalie Bonnemaille
65 rue Granges 25000 Besançon
33 3 81 82 06 64

www.sitesdor.fr

 Rendez-vous l’année prochaine pour le concours mon bijou préféré qui sera sur le thème du voyage.

UNE LAURÉATE AU SALON MES CRÉATEURS JOAILLIER 2015

Mes Créateurs Joailliers

www.mescreateursjoailliers.com