Articles

Tiffany & Co présente la première bague de fiançailles pour homme, la Charles Tiffany Setting.



Le design de la première bague de fiançailles diamant pour homme exprime une échappée moderne et audacieuse de l’alliance traditionnelle. Rappelant la silhouette d’un sceau, les modèles en platine et en titane redessinent un style masculin classique aux contours puissants, au profil contemporain, avec un diamant central éblouissant.



La première partie de la collection Charles Tiffany Setting sera disponible avec des diamants taille rond brillant et taille émeraude jusqu’à 5 carats. Charles Lewis Tiffany lui donne son nom, lui qui, en 1886, a ébloui les amoureux du monde entier avec le lancement de la bague de finçailles au diamant solitaire, la Tiffany Setting.



Tiffany & Co continue à développer le niveau de transparence sur sa chaine d’approvisionnement en diamants, réaffirmant sa réputation en tant que leader dans la traçabilité des diamants.



La Maison est unique parmi les joaillers de luxe mondiaux de par sa capacité à couvrir le parcours artisanal complet de chaque nouveau diamant acquis, individuellement certifié, et notamment chaque diamant serti dans la
Charles Tiffany Setting
La région ou le pays d’origine de chaque diamant, ainsi que l’endroit où il a été taillé et poli, évalué et soumis au contrôle qualité, ainsi que le lieu où il est monté en bijou sont inscrits sur le Tiffany Diamond Certificate.

A découvrir chez Tiffany & Co.

Tiffany.fr

Tiffany & Co
6 rue de la Paix
75001 Paris

 

 

 

 

La Maison Tiffany & Co. de la rue de la Paix fête ses 20 ans en révélant son tout nouvel écrin haute joaillerie.

© Tiffany & Co.

© Tiffany & Co

Fondée à New York, il y a plus de 180 ans, Tiffany a vu son histoire créative s’enrichir grâce à la collaboration de merveilleux designers comme Jean Schlumberger.

Ce créateur de renom qui, à partir de 1956, a su émerveillé avec des créations fabuleuses et légendaires. Il voit désormais son fantastique héritage rassemblé dans une sélection exceptionnelle à Paris, au 6 rue de la Paix.

© Ejcw / Tiffany & Co

C’est le célèbre Bird on a Rock ou les mythiques bracelets en émail paillonné, que Jackie Kennedy aimait particulièrement, qui vous attendent.

© Ejcw / Tiffany & Co

Et succombez aux créations audacieuses !

© Ejcw / Charlotte Wannebroucq

© Ejcw / Tiffany & Co

Tiffany, une maison qui se rapproche de la France et que nous suivrons avec envie dans les prochains mois.

Tiffany & Co.
6 rue de la Paix 75002 Paris

Tiffany.com

Esprit Joaillerie reste fidèle à son rendez-vous des vitrines de la Place Vendôme, un moment pour célébrer un changement d’année en restant émerveillé.

Ouvrez les yeux !

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

Souhaitons une belle année 2019 de créations, d’audace et de merveilleux.
Bonne année!

L’Ecole des Arts Joailliers présente, pour la première fois en France,
« Les Objets précieux Art Déco
de la collection du Prince et de la Princesse Sadruddin Aga Khan ».

Une exposition unique qui va nous ravir, issue d’une collection exceptionnelle du Prince Sadruddin Aga Khan constituée pour son épouse la Princesse Catherine Aleya Aga Khan.

Vanity Case avec ceinture florale.
Strauss Allard & Meyer. Paris. Vers 1925.

Ces objets précieux collectionnés ont été spécialement conçus pour les premières femmes « libres » des années 20.

Vanity Case
Tiffany & Co, Paris.
Vers 1925

Boîte à cigarettes « feuilles »
Van Cleef & Arpels.
Paris. Vers 1927.
Fabriqué par Alfred Langlois

L’époque est aux cheveux courts, aux robes charleston.
Les femmes sortent et se maquillent en public.
Pour accompagner cette émancipation, sont réalisés des étuis à cigarettes, minaudières, nécessaires et ravissants objets en or ornés de pierres précieuses.

Vanity Case Chrysanthèmes.
Lacloche Frères, Paris. Vers 1928. Fabriqué par Strauss Allard & Meyer

Vanity Case Chrysanthèmes.
Lacloche Frères, Paris. Vers 1928. Fabriqué par Strauss Allard & Meyer

Les influences chinoises, japonaises, perses et art déco seront présentées lors de l’exposition.

Vanity Case Dragon et Perle. Cartier. Vers 1927, Mosaïque de Vladimir Makovsky

Vanity Case et boîte à cigarettes.
Cartier, Paris. Vers 1920

Vanity Case et boîte à cigarettes.
Cartier, Paris. Vers 1920

Une virtuosité que L’École des Arts Joailliers mettra en avant au mois d’avril, à découvrir absolument.

Vanity Case avec porte impériales
Lacloche Frères.
Vers 1924.
Fabriqué par Strauss Allard & Meyer

À partir du 4 avril au 25 avril 2018
L’École des Arts Joailliers
31 rue Danielle Casanova 75002 Paris

lecolevancleefarpels.com

Esprit Joaillerie ne saurait terminer cette année 2017 sans un clin d’oeil à la Place Vendôme. Déjà toute petite, j’étais fascinée par les vitrines de la Place, ses décorations, ses superbes parures… je demandais souvent à ma grand mère de m’y emmener.

© Ejcw

De plus en plus élaborées, elles nous transportent aujourd’hui dans des univers féériques.

© Ejcw

Alors, laissez vous transporter dans ce monde merveilleux des vitrines des grands Joalliers.

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

© Ejcw

Sans oublier sa colonne qui domine ce monde de la haute Joaillerie. Elle en a fait un lieu mythique réputé en France et dans le monde entier.

© Ejcw

Quel meilleur lieu pour souhaiter la bienvenue à l’année 2018.
Je vous la souhaite brillante, riche en événements et, bien sûr, terriblement créative.

© Ejcw