Articles

Et si les plus belles perles au monde se cachaient dans le livre de Pline. Écrivain naturaliste du Ier siècle, Pline décrit dans la première grande encyclopédie connue  « l’Histoire Naturelle », les perles de la reine Cléôpatre.

Hemmerle Boucles d'Oreilles Perles de Tahiti, Grenats, Argent, Or. © Hemmerle

Hemmerle
Boucles d’Oreilles
Perles de Tahiti, Grenats, Argent, Or.
© Hemmerle

 La célèbre reine d’Egypte voulait éblouir Marc Antoine. Elle paria qu’elle pouvait engloutir une fortune lors d’un repas…

Thierry Vendome Bague Demi-Lune Perle de Tahiti, Diamants, Or. © Thierry Vendome

Thierry Vendome
Bague Demi-Lune
Perle de Tahiti, Diamants, Or.
© Thierry Vendome

 Pline raconte : « Il y eut deux perles, les plus grosses de tous les temps ; elles furent toutes deux possédées par Cléopâtre, dernière reine d’Égypte; elles lui avaient été transmises après être passées par les mains des rois de l’Orient.

de Grisogono Perle South Sea, Perle Gold, Diamants. © de Grisogono

de Grisogono
Perle South Sea, Perle Gold, Diamants.
© de Grisogono

Alors qu’Antoine se rassasiait tous les jours de mets recherchés, Cléopâtre, avec l’orgueil et le faste dédaigneux d’une courtisane royale, rabaissait toute la somptuosité, tout l’appareil de ces festins; quand il lui demanda ce qu’on pourrait bien ajouter à cette magnificence, elle répondit qu’elle engloutirait dix millions de sesterces en un seul repas.

de Grisogono Bague Perle South Sea, Diamants, Or. © de Grisogono

de Grisogono
Bague Perle South Sea, Diamants, Or.
© de Grisogono

Antoine désirait apprendre comment, mais il ne pensait pas que cela fût possible. Ils parièrent donc, et le lendemain, jour où le jugement devait être rendu, un dîner par ailleurs magnifique (afin que cette journée ne fût pas perdue), mais habituel, fut servi à Antoine, lequel raillait et exigeait les comptes.

Sowon Joo Bague Perle South Sea, Akoya. © Sowon Joo Studio

Sowon Joo
Bague Perle South Sea, Akoya.
© Sowon Joo Studio

Mais Cléopâtre lui affirma que ce n’était qu’une gratification, que le banquet coûterait le prix fixé et qu’à elle seule elle dînerait pour dix millions de sesterces ; elle ordonna qu’on apportât le second service.

Bogh-art Boucles d'Oreilles Diamants, Perle de Melo, Perle de Palourde. © Bogh-art

Bogh-art
Boucles d’Oreilles Diamants, Perle de Melo, Perle de Palourde.
© Bogh-art

Conformément à ses instructions, les serviteurs posèrent simplement devant elle un vase de vinaigre, dont la puissante âcreté dissout les perles. Or elle portait aux oreilles cet ouvrage le plus extraordinaire et véritablement unique de la nature, chef-d’oeuvre sans pareil.

Mikimoto Perle de Conch, Diamants, Or. © Mikimoto

Mikimoto
Perle de Conch, Diamants, Or.
© Mikimoto

Tandis qu’Antoine attendait de voir ce qu’elle allait faire, elle ôta l’une des perles, la plongea dans le vinaigre et, quand elle fut liquéfiée, elle l’avala.

Giorgio Vigna 2009 Bague Perles Akoya, Or.

Giorgio Vigna
2009
Bague Perles Akoya, Or.

Alors qu’elle s’apprêtait à engloutir l’autre de la même manière,
L. Plancus, arbitre de ce pari, leva la main et déclara Antoine vaincu, présage qui se réalisa.

Yoko London Bague Perle d'Eau Douce, Diamants, Or. © Yoko London

Yoko London
Bague Perle d’Eau Douce, Diamants, Or.
© Yoko London

La renommée accompagne aussi l’autre perle de la paire : quand on eut capturé cette reine, qui avait remporté la victoire dans une si grande controverse, elle fut coupée en deux afin que la Vénus du Panthéon, à Rome, pût porter aux deux oreilles la moitié du dîner d’Antoine et de Cléopâtre. »

Cartier Bague Diamants, Perle Gold. © Cartier

Cartier
Bague Diamants, Perle Gold.
© Cartier

Les perles heureusement ne se déguste plus, elles sont surtout l’objet des désirs les plus tendres. Comme la fameuse Peregrina qui date du XVIème siècle et fut portée par plusieurs rois et reines, mais aussi par la célèbre actrice Elisabeth Taylor. Elisabeth taylor dont l’un des plus grand rôle fut … celui de Cléôpatre.

La Peregrina a natural pearl, diamond, rubis and cultured pearl necklace by Cartier. © Christie’s Images Limited 2017

La Peregrina
a natural pearl, diamond, rubis and cultured pearl necklace by Cartier.
© Christie’s Images Limited 2017

 

 

 

A l’occasion du salon BIJORHCA PARIS, Esprit Joaillerie a rencontré Alain Porchet, président de la maison Porchet.

Alain Porchet et Esprit Joaillerie
© Ejcw

Pouvez-vous en quelques lignes présenter la société Porchet,
sa spécialité ?

La maison Porchet a été fondée à Nice en 1928 par mon grand-père Maurice Porchet. Elle est connue alors pour le diamant et les bijoux.
La maison Porchet s’est ensuite tournée vers les perles, d’abord les japonaises,  mais c’est le succès de la perle de Tahiti qui va faire notre renommée.
Aujourd’hui la maison Porchet est présente sur tous les lieux de perliculture Australie, Birmanie, Tahiti, Japon, Chine…

Perles Akoya et Perles Tahiti
© Ejcw

Depuis combien d’années exposez-vous à BIJORHCA ?

Nous exposons au salon Bijorhca depuis 1981.
Les premières années, nous étions en liste d’attente, le salon étant surchargé d’exposants. Avec quelques autres fabricants, nous avons dû exposer dans un bâtiment des Arts de la Table, rue Paradis où un système de navettes nous reliait à la Porte de Versailles.
Nous avons par la suite participer à toutes les sessions, Porte de Versailles, à Villepinte et à Vincennes.

Perles Gold
© Ejcw

Que recherchez-vous dans ce salon, que vous a-t-il apporté ?

Le salon nous a permis d’accroître notre visibilité sur le marché Français et d’appuyer nos commerciaux en présentant à nos clients la totalité de l’offre de la maison Porchet.
Nous y avons régulièrement fait de nouveaux clients européens.

© Ejcw

Comment ressentez vous l’évolution du marché de la perle ?

Aujourd’hui le marché de la perle accuse un certain tassement.
Aucune promotion n’est plus assurée par les différents producteurs, comme ce fut le cas du Jetro Japonais et du GIE Perles de Tahiti.

© Ejcw

Qui sont les clients des perles de Tahiti, South Sea .. que vous rencontrez au salon ?

Au salon, nous rencontrons à la fois des détaillants classiques acheteurs de bijouterie et de produits traditionnels (comme les rangs de perles, les boucles d’oreilles perles de Tahiti,…)
et des créateurs à la recherche de perles pour leurs fabrications.

Saphir Orange, Perle Gold, Diamants.
© Ejcw

Toutes les rencontres que nous avons faites à Bijorhca étaient l’occasion de partager notre savoir-faire. D’échanger sur la beauté des perles, leur couleurs, formes et éclats. Un beau rang de perles de Tahiti, un appairage de perles des mers du sud chaque rendez-vous est l’occasion de transmettre notre passion des perles.
Merci Alain cet échange, nous vous retrouverons prochainement à BIJORHCA.
BIJORHCA
The international Jewellery Show
6 au 9 septembre 2019
Bijorhca.com

Pour cette deuxième édition de l’année 2019, le salon BIJORHCA PARIS a présenté toujours plus de nouveautés. Entre dynamisme et découvertes, l’accent a été mis sur le savoir-faire grâce aux ateliers découvertes.

Esprit Joaillerie a partagé l’amour du savoir-faire  sur le salon BIJORHCA PARIS avec de  talentueux acteurs du monde de la joaillerie.

La maison Piat, c’est l’art du lapidaire, une passion que cette maison transmet depuis le début du XXème siècle. Spécialisé dans la recherche et la taille de gemmes d’exceptions, elle améliore sans cesse la taille, le facettage pour révéler l’éclat des plus belles pierres.

Piat
© Ejcw

Piat
© Ejcw

Formé à l’Ecole Boulle, Thomas Brac de la Perrière présente également un savoir-faire qui est celui de la gravure main.

Thomas Brac de La Perrière

« La gravure s’apparente ici à de la micro-sculpture.
Le graveur vient donner de la profondeur et du relief au dessin. Chaque coup d’outil est important, aussi chaque outil a son importance ».

Thomas Brac de La Perrière

Un dernier regard sur cette édition 2019 avec trois fleurs qui représentent chacune un savoir-faire, une sensibilité différente.

Nazuna
© Ejcw

Porchet
© Ejcw

Debora Ioschpe Jewelry
© Ejcw

L’année prochaine réservera, j’en suis certaine, de très beaux moments de découvertes.


Alors « Save the date », en 2020 Bijorhca Paris fêtera ses 150 ans !

BIJORHCA
The international Jewellery Show

17 au 20 janvier 2020

Bijorhca.com

Esprit Joaillerie a rencontré Marine Devos, la nouvelle directrice du salon Bijorhca. Elle a géré les salons du groupe Reed Exhibitions dédiés à la joaillerie à l’international, notamment IJL (Londres) et JCK (Las Vegas) et prend désormais la responsabilité du célèbre salon parisien Bijorhca Paris.

Marine Devos & Esprit Joaillerie

Quelle orientation souhaitez vous donner au salon Bijorhca Paris ?

L’orientation que nous souhaitons donner à Bijorhca Paris est celle que nous avons déjà initiée il y a deux éditions. Nous continuons notre travail de renforcement du segment précieux pour mettre en avant les bijoux faisant appel à l’or, à l’argent et aux pierres de valeur.

Simultanément, nous nous attachons à consolider et à rassembler les acteurs du secteur. Qu’ils soient ceux du bijou fantaisie ou ceux du bijou précieux ou encore ceux qui offrent des services.

L’union fait la force et dans le contexte économique et social actuel que vous connaissez, il nous semble prioritaire de s’attacher à rassembler l’industrie.

Zaremsi
©Ejcw

Souhaitez-vous que la joaillerie soit encore plus présente ?

Nous souhaitons effectivement donner à la joaillerie la place qu’elle doit avoir sur un salon international qui se déroule à Paris. Cela prend du temps, bien évidemment, mais nous mobilisons toute notre énergie pour y arriver.

Hélène Courtaigne Delalande
©Ejcw

Quelles actions avez-vous mis en place depuis votre nomination ?

J’ai pris mes fonctions très récemment, le 7 décembre dernier et j’ai entamé un travail d’échanges avec les détaillants et les institutionnels, les marques, etc…pour mieux appréhender leurs attentes et affiner les actions à mettre en place pour septembre prochain.
Je continue dans ce sens.

J’ai également pris possession de mon rôle  qui est de gérer le développement de Bijorhca Paris, d’animer l’équipe et de représenter le salon en France et à l’international. C’est un vrai rôle
de chef d’orchestre !

Apostolos Jewellery
©Ejcw

 Quel sera votre prochain invité d’honneur ?

Nous avons plusieurs idées, qui restent confidentielles pour le moment… Rendez-vous en septembre pour le savoir !

Jean Boggio Invité d’Honneur en Janvier 2019
©Ejcw

 Quels seront les joailliers présents ?

Certaines marques présentes lors des sessions précédentes reviendront en septembre prochain et nous prospectons de nouvelles marques que nous aurons le plaisir de vous présenter très bientôt.

Nous comptons également sur le retour des marques et créateurs internationaux dont les brésiliens et le pavillon de l’Ile Maurice.

Shinju Kobe
©Ejcw

 Que représente le bijou pour vous ?

Une symbolique forte.
Je pense que derrière chaque bijou, il y a une histoire, un événement. Je pense notamment à celui que m’ont offert 30 de mes amis le jour de mes 30 ans.

©Bijorhca

Quel est votre bijou préféré ? Une pierre précieuse qui vous fait rêver ?

Il s’agit d’un bijou de la place Vendôme qui est une perle de Tahiti, dont la bélière, en forme de serpent, est sertie de diamants.

Peut-on imaginer un salon Bijorhca à l’international ?

Le groupe Reed Exhibitions auquel Bijorhca appartient a déjà dans son portefeuille des salons sur le secteur du bijou. Nous organisons le salon de JCK à Las Vegas, International Jewellery London, International Jewellery Tokyo et aussi le salon Jewellery & Watch Show à Abu Dhabi.

Nous n’avons donc pas à ce jour de perspectives de déploiement de la marque Bijorhca à l’étranger, mais nous avons, bien sûr, entamé des discussions pour envisager des synergies avec les autres salons du Groupe.

Michael Michaud Jewellery
©Ejcw

Nous attendons avec impatience le salon de septembre 2019, pouvez-vous déjà nous en parler ?

Il va falloir patienter encore un peu… mais ce que je peux vous dire c’est que nous mettons tout en œuvre pour faire du prochain salon une très belle édition !

Retrouvons nous en septembre prochain, du 6 au 9, pour découvrir cette nouvelle énergie.

Bijorhca Paris
6 au 9 septembre 2019
Paris Porte de Versailles

bijorhca.com

 

Esprit Joaillerie partage la passion des perles fines
d’Olivier Segura, Directeur du Laboratoire Français de Gemmologie.

Qu’est ce qu’une perle fine ?

C’est une perle qui est née toute seule dans un mollusque sans intervention de l’homme.

Paire de Boucles d’Oreilles JAR Vers 2012
Perles Fines, Diamants, Or
© Ejcw

Comment nait la perle fine ?

La perle nait non pas d’un grain de sable mais d’une cellule qui produit de la coquille à l’intérieur du manteau. Cette cellule de coquillage continue à se developper et forme un sac, ce qui est extrêmement rare. Ces cellules fabriquent du carbonate de calcium, donc sécrètent de la coquille, sauf que dans ce cas là, la coquille est à l’intérieur de l’animal, donc c’est une perle fine. Ces cas sont extrêmement rares, c’est pour cela que la perle fine est rare. Ces perles vont grandir tout autant que l’animal va vivre et que le sac perlier ne va pas s’abimer. La vie d’une huitre dure selon les espèces 10, 20, 30 ans. Donc, si la perle nait assez rapidement dans l’animal, on peut trouver des perles exceptionnelles de 15 mm à 20 mm. Les perles poussent d’environ 1 mm par an, en fonction de la température de l’eau et la salinité.

Collier Cartier.
Perles Fines, Diamants, Platine.
© Ejcw

Qu’est ce qui donne la qualité de la matière ?

La qualité va dépendre de la température de l’eau, du milieu nutritif et de l’espèces. Ce que l’on connait le mieux et qui est très apprécié aujourd’hui, ce sont les perles du Golf Persique, du détroit de Mannar. C’est l’espèce pinctada radiata qui produit des perles blanches, blanc nacrées, légèrement grisées parfois légèrement orangées selon les sous espèces.
C’est la qualité de nacre la plus belle.
Ce sont ces perles qui ont orné les Maharadjas.

© Ejcw

Collier Spinelles, Perles Fines.
Inde du Nord
Vers 1600-1650.
© The Al Thani Collection 2013 / Prudence Cuming.

The Al Thani Collection © Servette Overseas Limited 2014

La perle fine se crée dans des conditions très particulières, on ne sait pas vraiment exactement pourquoi mais la théorie du virus ou bactérie est la plus plausible. En 1900, des études avaient été réalisées pour déterminer de quelle façon se créé une perle. Plusieurs perles ont été découpées pour trouver un grain de sable.
Mais il n’y a jamais eu de sable dans les perles fines !
La perle garde donc sont coté mystérieux puisque, à l’heure actuelle, on ne sait toujours pas précisément comment et pourquoi se crée une perle fine.

Boucles d’Oreilles.
Perles Fines, Diamants, Platine.
Exposition « Through The Eyes Of A Connoisseur » L’Ecole Van Cleef & Arpels School Of Jewelry Art Dubai 2017
© Ejcw

La perle fine, est-elle vraiment rare ?

Elle est rare car elle n’est plus recueilli. Donc on vit sur un stock fini qui diminue. Les Maharadjas ne s’y étaient pas trompés, les joailliers ont aussi compris que ce jeu de lumière des perles fines est unique. C’est une matière exceptionnelle qui a des propriétés mécaniques extraordinaires.

Colliers Perles Fines
Haute Joaillerie Millon
© Ejcw

Les perles fines sont elles toutes rondes ?

Formes baroques sans axe de symétrie, boutons, poires… toutes les formes sont possibles. On peut même accentuer une forme naturelle en la pelant ou en la travaillant.

Broche d’épaule de l’impératrice Eugénie. Perles Fines, Diamants. François Kramer/J&P Bapst et Fils. 1853.
© Musée du Louvre

Toutes les couleurs sont elles possibles, comme dans les perles de culture ?

De gold à noir, blanc… comme les perles de cultures puisque la culture utilise les mêmes espèces. Le collier Cowdray enfilé par Cartier est un collier magnifique de perles noires fines.


The Cowdray Pearls.
Composed of a single row of thirty-eight graduated natural grey pearls, measuring 11.4-6.8mm, to the rectangular mixed-cut diamond clasp.
© Christie’s

Comment le LFG procede t il pour distinguer la perle fine de la perle de culture ?

Le seul moyen est d’aller voir la structure interne, d’entrer dans la perle.. Est que ce c’est une naissance induite par l’homme, avec un noyau ou un greffon (sans noyau)?
Ou bien une perle nait exnihilo d’un virus ?
Seule la radiographie nous permet d’accéder à son secret en visualisant la structure interne de la perle.

Boucles d’Oreilles. Bhagat
Diamants, Perles Fines, Platine
2012
The Al Thani Collection © Servette Overseas Limited 2014

Y a t’il différentes catégories de perles fines?

C’est le sujet de ma thèse sur la perle fine. Je souhaite cataloguer et décrire les structures des perles fines.
Il y a 3 grands types de structure de perles fines :
Celle à coeur protéique, matière organique protéine, elle donne les blue pearl les « blue core  » (coeur bleu) elles sont irisées d’un gris bleuté et sont en général petite car ce coeur bleu a rapidement été calcifié donc le coeur bleu est très petit 3 à 4 mm.
La structure concentrique « en peau d’oignon ».
Et la dernière catégorie qui a une structure fibroradiée à coeur calcitique. C’est une forme particulière du carbonate de calcium qui se developpe en calcite et la perle va ensuite croitre sous forme aragonite. L’aragonite est la nacre habituelle mais dans cette structure, l’organisation est différente jouant différemment avec la lumière comme un soleil. Ce sont des perles qui auront des couleurs beaucoup plus riches.

David Morris
Perles Fines, Diamants, Diamants Roses, Or Rose, Platine.
© Ejcw

Existe t-il des traitements de perles fines ?

Oui bien sur. La teinture, par exemple, car avant les perles de cultures, les perles noires étaient très recherchées donc certaines perles fines étaient teintées en noir. Les perles fines noires naturelles sont toujours très prisées car encore plus rares.
Il y a aussi de simples imitations comme les billes de verre…

Broche Perle Fine Diamant.
© Sotheby’s

Qu’aimez vous dans la perle fine ?

C’est une matière très belle, douce et délicate. Avec des jeux de couleurs incroyables, si différente de la perle de culture. La partie bio-minéralisation est également passionnante, créer des minéraux à partir du vivant, c’est extrêmement complexe et la recherche n’a pas totalement expliqué ce processus.
Elle n’a pas pas encore livrées tous ses secrets.

Collier Van Cleef & Arpels
Diamants, Perles Fines, Platine.
1930
© Ejcw

Merci pour ce moment passionnant à la découverte des perles fines.

Laboratoire Français de Gemmologie
30 rue Notre Dame des Victoires 75002 Paris
www.laboratoire-francais-gemmologie.fr