Articles

Deux fois par an, le salon international Bijhorca Paris dédié aux professionnels du bijou, propose des créations innovantes.
Esprit Joaillerie, partenaire de cette édition 2018, vous emmène découvrir ce salon qui existe depuis 1936.

Pour cette nouvelle édition, Bijorhca Paris a réuni au premier étage du salon les bijoux précieux autour de Precious Avenue, Precious Village et Precious Place. Des créateurs, des marques précieuses, de la haute technologie vont séduire les visiteurs.

Création de Marilisi
Joaillier Géorgien
Bague Tourmaline, Diamant, Or, Platine.

Création de Marilisi
Bague
Aigue-Marine, Diamants, Or

Esprit Joaillerie et Jean Boggio, artiste joaillier.

Francis Van de Walle, spécialiste de la mise en contact dans le monde du luxe et de la décoration, a confié au bureau de Design Neo la conception d’une scénographie pour valoriser les créations de l’invité d’honneur Jean Boggio célèbre artiste joaillier.

Création Jean Boggio

Création Jean Boggio

Création Jean Boggio

Des workshops orientés business et un village Ecoles formations à découvrir.

Haute Ecole de Joaillerie

Escola Brasileira De Joalheria

Académie des Métiers d’Arts

Aurélien Delaunay du Laboratoire Français de Gemmologie

C’est aussi un moment de découvertes de créations fantaisies délicates, scintillantes et parfois surprenantes.

Michael Michaud

Satellite

Innamorata
Bracelet en argent et peau de poisson

Noeud Papillon
Corail, Diamants, Bois, Or
Luciano Capossela

Un espace tendance, illustré par des créations précieuses et fantaisies, pensé par Elisabeth Leriche propose 4 tendances phares des défilés de la Fashion Week (Techno street, Poétic Forest, City Rock, Wild Country).

Esprit Joaillerie et Aude Leperre Directrice du Salon Bijorhca.

Un salon pour les professionnels qui permet de connaître les dernières tendances internationales.

BIJORHCA
The international Jewellery Show
7 au 10 septembre 2018

www.bijorhca.com

Esprit Joaillerie a rencontré Mina El Hadraoui directrice de
Gringoire Joaillier.


Mina met en valeur l’histoire de cette maison française, une histoire qui a plus de 100 ans. Pour elle le bijou est un plaisir, presque une « gourmandise de vie », elle nous fait partager ses passions.

Qu’est ce que Gringoire Joaillier aujourd’hui ?

 Les pierres de couleurs ! Une maison dynamique, qui donne une place importante aux pierres. Il y 2 ans et demi, j’ai repris les pleines commandes de Gringoire Joaillier, un challenge. Il m’a fallu penser à de nouvelles collections, une nouvelle approche du bijou. Et le destin m’a permis de rencontrer un célèbre lapidaire, Victor Tuzlukov.

Gringoire Joaillier
Bague « King ».
Citrine, Diamants, Or.
© Gringoire Joaillier

C’est un passionné, un poète. Il donne une autre dimension au pierre, révèle la couleur et invente de nouvelles tailles. Son expertise m’a séduite et je lui ai proposé de réaliser des pièces d’exceptions pour Gringoire Joaillier. La collection Gems qui est née de cette collaboration est une réussite.

Gringoire Joaillier
Bague Citrine, Saphirs, Diamants, Or.
© Ejcw

Quelle est votre pierre préférée  ?

L’Émeraude

Gringoire Joaillier
Bague Émeraude, Diamants, Or Blanc.
© Gringoire Joaillier

Que représente le bijou ?

C’est un mélange d’émotion et de savoir-faire. J’aime suivre les étapes de réalisation des bijoux, observer les techniques. J’ai eu l’occasion de collaborer avec les archives de la Monnaie de Paris pour mieux comprendre certaines techniques de fabrication. C’est passionnant car certaines sont très anciennes et sont toujours utiles. Le bijou c’est aussi le temps de la réflexion pour sa création, l’émotion qu’il dégage, du plaisir.

Gringoire Joaillier
Bague « Un Bijou de Fleur » Citrine, Saphirs Orange, Diamants, Or.
© Gringoire Joaillier

Quel lieu vous inspire ?

Les jardins.

Gringoire Joaillier
© Ejcw

Une musique que vous écoutez ?

Une pensée pour mon père, mélomane, il apprécie la musique traditionnelle. Je suis comme lui, c’est une musique qui m’inspire. J’écoute souvent Oum Kalthoum.

Gringoire Joaillier
Bague « Célèbration »
Topaze Bleue, Aigue-Marine, Améthyste, Diamants, Or.
© Gringoire Joaillier

Un livre que vous n’avez pas oublié ?

L’alchimiste Paolo Cuelo.

Gringoire Joaillier
Boucles d’Oreilles
Prasiolite, Or.
© Gringoire Joaillier

Que peut-on vous souhaiter ?

De poursuivre ce beau projet qui a commencé en 1880 et ainsi faire parti de l’histoire de la Maison Gringoire.

Gringoire Joaillier
Pendentif Améthyste Diamants.
© Gringoire Joaillier

Merci Mina à très bientôt pour découvrir les prochaines collections de Gringoire Joaillier.

Brigitte Péry a dirigé un des plus grands ateliers de haute joaillerie, l’Atelier Péry. Le savoir-faire et l’excellence de cette maison ont séduit les plus grands joailliers comme Bulgari, Boucheron, Lacloche, Mauboussin, Van Cleef & Arpels … Brigitte, par son regard, la qualité de ses pièces, a enrichi le mythe de la Place Vendôme.
Un made in France dont nous pouvons être fier.
Avec Esprit Joaillerie, Brigitte Péry entrouvre le livre des ses années ateliers pour partager ses passions et anecdotes.

Brigitte Péry &
Esprit Joaillerie

Quelle est votre pierre préférée ?

L’Émeraude. Le vert m’attire, j’aime le jardinage, c’est une passion qui me rapproche de la nature. Alors l’émeraude est ma pierre préférée.

Bulgari
Bague
Émeraude, Diamants.
Vers 1970

Un bijou qui me fait rêver ?

Un bijou avec un diamant jaune. Même si j’adore l’émeraude, je ne suis pas insensible au diamant jaune. Cette pierre me fait penser au soleil. Le bijou qui me fait rêver, ce serait une belle bague sertie d’un diamant jaune taille émeraude.

Graff

Comment vous est venue la passion du bijou ?

Cette passion est venue par hasard. Lorsque j’ai rejoint l’atelier de mon père en 1975, j’ai tout de suite été passionnée par cet environnement.
Il fallait que je comprenne ce métier. C’est une grande curiosité qui m’a guidé et m’a poussé à développer l’atelier. J’aime les bijoux, les pierres, l’atelier. Fabriquer c’est passionnant, d’autant plus lorsque l’on travaille pour la Place Vendôme. Car il faut toujours se dépasser et proposer quelque chose de plus beau, inventer de nouvelles choses, c’est l’excellence. La création d’un bijou, c’est aussi du temps et l’ évolution de la création est aussi passionnante. C’est comprendre que parfois il faut une quarantaine de dessins pour réaliser un bijou exceptionnel. surveiller, regarder, discuter, ce sont toutes ces étapes créatives qui sont extraordinaires. Les hommes et femmes sont aussi captivants, c’est une relation intense de confiance.

Gravure
Outils de Joailliers

Un lieu qui vous inspire ?

La mer, elle m’emmène vers un espace de liberté.
Où bien … un feu de cheminée, j’aime voir danser les flammes dans une cheminée, je rêve …

Gouaché Atelier Péry

Une lecture que vous n’avez pas oublié ?

Je ne suis pas une grande lectrice, cependant les livres qui parlent de prisons me touchent. Un sujet difficile, pourtant il me passionne. C’est le fait d’être dans un espace clos, de penser aux personnes qui y vivent.

Un musique que vous écoutez ?

En ce moment « Les puritains de Bellini », l’opéra.

Publicités Anciennes Mauboussin et Boucheron

Une oeuvre d’art ?

Les icônes. J’aime beaucoup les icônes, les icônes de la Vierge-Marie, Saint-Christophe … Je garde un beau souvenir des monastères grecs, c’est une atmosphère qui m’a marquée.

Gouaché Atelier Péry

Une création inattendue de l’atelier Péry  ?

Un pendentif pour Van Cleef & Arpels en forme de lune avec un rubis serti à l’endroit de l’alunissage d’Apollon XI. C’était à l’occasion du premier pas de l’homme sur la Lune, Neil Armstrong.
Il y a eu aussi des broches poupées dont les petites jupes représentaient les provinces françaises, réalisées pour la maison Van Cleef et Arpels.
Et ce très beau collier pour Van Cleef et Arpels réalisé pour
Jacqueline Auriol, la première femme pilote d’essai en France qui a franchit le mur du son.

Collier « Avion » ayant appartenu à
Jacqueline Auriol
Diamants, Or. 1956
Van Cleef & Arpels

Un bijou qui ne vous quitte pas ?

Une bague de petit doigt, j’adore les bagues de petits doigt et les boucles d’oreilles.

Que peut-on vous souhaiter ?

J’aimerais voyager d’une façon plus détendue. J’ai beaucoup voyagé dans ma vie pour des raisons professionnelles, j’aimerais avoir un regard plus libre sur mes voyages.
Le Kenya et le Tibet sont deux pays qui m’attirent, peut être que la vie va m’apporter cela.

Merci Brigitte pour ce voyage dans l’histoire de la
Place Vendôme.

La célèbre créatrice de bijoux Lydia Courteille a reçu Esprit Joaillerie pour partager ses passions et créations.
Un moment intime et passionnant d’une femme libre.

Esprit Joaillerie &
Lydia Courteille

Qu’est ce qui vous a donné la passion du bijou ?

J’ai toujours aimé ce qui est féminin, tel que la mode, j’aime m’habiller.
Je n’avais pas de passion particulière pour les bijoux, en revanche, j’ai toujours eu une passion pour les pierres. Depuis l’âge de huit ans, elles ne me quittent plus, je les collectionne, c’est une passion. J’ai passé beaucoup de temps dans mon enfance au musée de minéralogie du Muséum d’Histoire Naturelle. Cette passion a évolué vers l’ornement féminin, c’est la mode qui m’a conduit vers le bijou.

Boucles d'Oreilles "Serpent" Saphirs Jaunes, Tourmalines Jaunes, Tourmalines Vertes, Tsavorites, Péridots, Diamants, Or Noir Rhodié. © ejcw

Boucles d’Oreilles « Serpent »
Saphirs Jaunes, Tourmalines Jaunes, Tourmalines Vertes, Tsavorites, Péridots, Diamants, Or Noir Rhodié.
© ejcw

Votre première création ?

J’avais un beau poudrier Boivin décoré comme un canapé Chesterfield.

Poudrier René Boivin

Poudrier René Boivin

J’ai eu envie de créer une bague avec ce motif.
Un diamant jaune dans du cristal de roche et des clous en diamants, c’était en 1983. Un véritable succès qui a également inspiré un joaillier de la Place Vendôme.

Votre pierre préférée ?

 L’opale ainsi que les fossiles que j’ai collectionnés. Je créé des bijoux avec des fossiles, par exemple avec des ammonites ou des trilobites qui sont les plus vieux fossiles connus, ils datent de l’ère primaire.
L’idée, c’est aussi de réaliser des bijoux avec des matières rares, par exemple ce collier avec des ammonites et du corail gold.

Collier "Or Fétiche" Ammonites, Corail gold, Ébène, Or © ejcw

Collier « Or Fétiche »
Ammonites, Corail gold, Ébène, Or
© ejcw

Les clientes découvrent ainsi de nouvelles matières et se font plaisir avec un beau bijou.

Collier "Or Fétiche Guerrier Africain" Tilobite, Diamants, Or © ejcw

Collier « Or Fétiche Guerrier Africain »
Tilobite, Diamants, Or
© ejcw

Comment pensez-vous vos créations ?

J’utilise le dessin. Mes carnets me sont précieux. Je réalise un premier croquis assez précis puis Armelle Fontaine me réalise de très beaux gouachés pour mon atelier.

© ejcw

© ejcw

Carnet de dessins de Lydia Courteille. La bague réalisé collection "Vanité." © ejcw

Carnet de dessins de Lydia Courteille. La bague réalisée collection « Vanité. »
© ejcw

Gouachés d'Armelle Fontaine © ejcw

Gouachés d’Armelle Fontaine
© ejcw

Un lieu qui vous inspire ?

Tous les musées m’inspirent.
Et un coup de coeur pour Moscou, cette ville m’a séduite.
Le Kremlin, la Place Rouge, St Basile…

Cathédrale Saint-Basile-le- Bienheureux à Moscou © voyagesmalavoy

Cathédrale Saint-Basile-le- Bienheureux à Moscou
© voyagesmalavoy

Bien sur tous mes autres voyages  : le Pérou, le Mexique, l’Amazonie..

Tout peut inspirer si on sait regarder. Par exemple pour le bracelet  Scarlet Empress, l’inspiration vient de Catherine de Russie avec l’aigle à 2 têtes, mais ici les aigles se regardent. Elle était allemande et s’est convertie à la religion orthodoxe pour pouvoir épouser le Tsar. La couleur rouge représente son coté femme fatale. J’y ai ajouté le marteau et la faucille à la place du sceptre et de la sphère dorée, une association assez provocatrice.

Bracelet "Impératrice Rouge" Rubellite, Rubis, Onyx, Or Rhodié Rouge © ejcw

Bracelet « Impératrice Rouge »
Rubellite, Rubis, Onyx, Or Rhodié Rouge
© ejcw

Une oeuvre d’art que vous aimez ?

Les jardins des délices de Jerome Bosch.
Ce triptyque est une oeuvre intrigante. Chaque partie de l’oeuvre recèle un détail.

Le Jardin des Délices Jérôme Bosch © museo del prado

Le Jardin des Délices Jérôme Bosch
© museo del prado

Un livre que vous n’avez pas oublié ?

Le Dali de Draeger. Je l’ai vu lorsque j’avais 15 ans et je n’avais pas pu l’acquérir. Je l’ai retouvé 30 ans après.

LYDIA COURTEILLE

Une musique que vous écoutez ?

Roméo et Juliette de Prokofiev.

Boucles d'Oreilles "Libellules" Tsavorites, Émail, Saphires, Émeraudes © ejcw

Boucles d’Oreilles « Libellules »
Tsavorites, Émail, Saphires, Émeraudes
© ejcw

Quelques mots sur le bijou ancien, celui qui vous plait ?

Mes premiers amours !
Je n’abandonne pas les bijoux anciens, je les suis toujours.
Certains bijoux de Lalique qui sont des bijoux à histoire.
Mais si je dois choisir, ce sera un bijou art déco, avec du volume et des diamants.

Clip Art Déco Diamants, Platine © ejcw

Clip Art Déco
Diamants, Platine
© ejcw

Habituellement, c’est tout ce qui est florale, exubérant du XVIIIème et XIXème  qui inspire mes créations.
L’art déco, à l’inverse, c’est une abstraction des formes, c’est cette abstraction qui va inspirer ma prochaine collection, pour mieux surprendre.

Une demande inattendue ?

Un jour David Bennett de chez Sothebys est venu me voir. Il m’a proposé de réaliser des bijoux pour le marché chinois, des chauves-souris qui mangent des pêches. Je les ai réalisées et toutes mes chauves-souris se sont envolées. Il faut savoir qu’en chine, c’est un porte bonheur.
Je continue à réaliser des bijoux avec des chauves-souris

Bracelet "Chauve-Souris et Pêches" Diamants, Corail, Tsavorites, Rubis, Or Noir Rhodié.

Bracelet « Chauve-Souris et Pêches »
Diamants, Corail, Tsavorites, Rubis, Or Noir Rhodié.

Qu’aimeriez réaliser ?

J’aimerais réaliser une collection uniquement à base de diamants. Voici aussi pour Esprit Joaillerie un dessin inédit d’un futur bijou pour
Karl Lagerfeld représentant sa célèbre chatte, Choupette.

Dessin Inédit "Choupette" pour Karl Lagerfeld © Lydia Courteille

Dessin Inédit « Choupette » pour Karl Lagerfeld
© Lydia Courteille

© ejcw

© ejcw

Merci Lydia pour cette rencontre dans votre magnifique cabinet de curiosités où chacune de vos créations est une surprise.

Lydia Courteille
231 rue Saint-Honoré 75001 Paris
+33 1 42 61 11 71
www.lydiacourteille.com

Crédits tous droits réservés ©

Toute reproduction devra faire l’objet d’une demande auprès
d’Esprit Joaillerie.

Esprit Joaillerie est ravi de partager avec vous, les vitrines de la Place Vendôme de cette fin d’année.
Laissons la magie opérer pour une promenade sous les étoiles, entre  rêve et réalité avec Harry Connick Jr.
« What are you doing New Year’s Eve »

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

PLACE VENDOME 2016

[wpvideo G36lrbZA]

Esprit Joaillerie vous souhaite une très belle année 2017 !

Crédits photos © ejcw