Articles

Petra Diamonds exploite huit mines de diamants situés en
Afrique du Sud et en Tanzanie, membre du Natural Diamond Council, elle fait preuve de solides pratiques environnementales, sociales et de gouvernance.

Les diamants de Petra ont une provenance unique, ils proviennent des mines de diamants les plus importantes du monde sur le plan culturel.
Les noms Cullinan, Finsch, Koffiefontein et Williamson ont tous une riche histoire qui leur est associée, car au fil du temps, ils ont produit bon nombre des diamants les plus spectaculaires et les
plus célèbres au monde.


Diamant Brut récolté en janvier 2021.299 carats Type IIa. Mine Cullinan © Petra Diamonds

Les diamants issus de ces mines ont été présentés à la royauté, ils ont été utilisés pour commémorer des amours passionnées (comme c’est le cas avec le célèbre Taylor-Burton) et ont réalisé à la fois des chefs-d’œuvre polis historiques uniques en leur genre, ainsi que des prix records.

Cullinan, en particulier, a un éclat particulier car il est la source du plus gros diamant gemme au monde jamais récupéré: le diamant Cullinan (3106 carats brut) a été taillé pour former la grande étoile de l’Afrique et la deuxième étoile de l’Afrique, les deux plus grandes diamants taillés dans les joyaux de la couronne britannique.

La mine Cullinan est connue comme la source de très gros diamants de type II de haute qualité. Cette mine a produit plus de 800 pierres de plus de 100 carats, plus de 140 pierres pesant plus de 200 carats et plus d’un quart de tous les diamants mondiaux de plus de 400 carats !

Les mines de Petra Diamonds produisent un large choix de diamants, y compris les diamants de couleur fantaisie, les plus rares et souvent les plus précieux.

Diamant Brut Blue,
20.08 carats Type IIb.
Mine Cullinan.
© Petra Diamonds

Cullinan est réputé comme la seule source fiable de diamants bleus au monde, Williamson est connu pour ses diamants «bubblegum pink» et Finsch est connu pour ses diamants jaunes fantaisie.

Diamant Brut Pink.
32,33 carats.
Mine Williamson.
© Petra Diamonds

 

Diamants Brut Fancy Yellow. 36 carats et 43 carats. Mine Finsch.
© Petra Diamonds

Koffiefontein continue de produire des diamants blancs de qualité exceptionnelle d’une taille comprise entre 5 et 30 carats.

Pour Petra Diamonds il est important que la sécurité, la durabilité, et les décisions soient prises en gardant à l’esprit le succès à long terme de l’entreprise.

Mine Finsch
Afrique du Sud
© Petra Diamonds

Protéger et améliorer l’environnement c’est aussi ce qui maintient la valeur élevé des diamants.

petradiamonds.com

naturaldiamonds.com

On entend beaucoup de choses au sujet des diamants synthétiques, sur leur provenance, leurs poids de plus en plus importants et même jusqu’à leur authenticité. Esprit Joaillerie a souhaité redonner encore plus d’éclat au diamant (naturel) en interrogeant Olivier Segura, le directeur du
Laboratoire Français de Gemmologie.

DTS LFGEsprit Joaillerie Charlotte Wannebroucq et Olivier Segura

Qu’est ce qu’un diamant synthétique ?

Le diamant synthétique a les mêmes propriétés physiques, chimiques et optiques que le diamant naturel. En revanche si l’éclat est le même ce n’est pas exactement la même chose. Nous sommes capables au laboratoire de faire la différence, c’est donc bien que ce n’est pas la même chose ! Le réseau cristallin n’est pas exactement constitué de la même manière par l’homme et par la nature. Le diamant (naturel), fait il y a des millions d’années, a de plus subit des modifications géologiques et historiques importantes, qui vont rendre uniques chaque pierre. A la différence des diamants synthétiques qui sont tous identiques et fabriqués industriellement en série, comme des boulons !

© ejcw

© ejcw Diamants

Que pensez-vous du diamant synthétique ?

 Le diamant synthétique a certainement sa place dans la bijouterie fantaisie, mais le prix doit rester cohérent. Il ne faut pas confondre la valeur et le prix !
Le diamant synthétique n’a pas de valeur et son prix ne doit pas être indexé sur celui du diamant. Comment imaginer qu’un diamant naturel qui porte l’histoire de la terre, l’histoire géologique, puisse avoir la même valeur qu’un synthétique, qui lui n’a que quelques heures de fabrication. Un exemple, si vous considérez un oeuf de dinosaure, c’est incroyable, c’est une pièce d’histoire qui a des milliers d’années. Et bien notre diamant (naturel), il a des millions d’années, il a existé avant le dinosaure. C’est une matière réellement extraordinaire, je  crois que sur terre il n’y a rien d’aussi ancien. Ce diamant vient de l’endroit le plus profond de la terre, alors cette pierre naturelle procure forcément beaucoup d’émotion.
Ce n’est pas que du carbone cristallisé !

© ejcw

© ejcw Diamants

Quel est le positionnement du laboratoire ?

Le LFG ne grade pas les diamants synthétiques, il n’y aura donc pas de rapport provenant de notre laboratoire indiquant la couleur ou la pureté d’un diamant synthétique. Car nous pensons que la gradation des 4C est un système qui a été mis en place sur la base de critères naturels (inclusions, couleur…) et qu’il ne peut donc pas s’appliquer aux synthèses (comme par exemple il ne viendrait à personne l’idée de parler de « sang de pigeon » pour un rubis Verneuil). Toutefois, on délivre bien entendu un rapport de matière synthétique, qui explique qu’il s’agit d’un diamant synthétique, mais la masse n’est pas en carat.

© ejcw

© ejcw Diamants

Y-a-t-il plus de diamants de couleurs synthétiques ?

Le diamant synthétique de couleur est plus facile à fabriquer, particulièrement le jaune. Les diamants synthétiques incolores sont dans  la majorité des cas traités pour améliorer leur couleur, car ils ont une légère teinte brunâtre lorsqu’ils sortent des presses. La technique n’est pas encore optimum pour fabriquer des diamants parfaitement incolores, donc ils subissent un traitement supplémentaire.

© ejcw

© ejcw Diamants

Un conseil aux gemmologues ?

Un « gemmologue prudent et aguerri » peut arriver à reconnaitre un diamant synthétique d’ancienne génération. Un polariscope peut montrer la déformation du réseau cristallin, idem pour l’utilisation des UV qui peuvent séparer les Types IIA. Pour l’instant les diamants synthétiques ne sont que du Type IIA, cette caractéristique est très rare à l’état naturel. Donc prudence.

DTS LFGEsprit Joaillerie Charlotte Wannebroucq et Olivier Segura

Que peut-on dire du marché français ?

Nous pouvons être rassurés par le marché français, les contrôles sont stricts. Le métier est rigoureux, professionnel car la traçabilité est fondamentale à tous les niveaux de la chaine de fabrication. Les diamantaires sont responsables, c’est leur crédibilité. Le laboratoire garantit une analyse des diamants fiable à 100%.
Il nous arrive de trouver des diamants synthétiques mais c’est rare, ce qui prouve bien que notre marché français est sérieux, responsable.
Mais ce n’est pas la même chose sur les autres marchés, où il faut être extrêmement vigilant.

© ejcw

© ejcw Diamants

Merci Olivier pour cette mise au point sur ce sujet d’actualité.

Laboratoire Français de Gemmologie

ANTWERP LOVES DIAMONDS ESPRIT JOAILLERIE 5

ANTWERP LOVES DIAMONDS

L’application Antwerp Loves Diamonds permet de découvrir ce que cachent les façades du quartier des diamantaires anversois.

ANTWERP LOVES DIAMONDS ESPRIT JOAILLERIE 2

Huit thèmes pour apprendre tout sur le diamant ou presque.

La ville d’Anvers et AWDC (Antwerp World Diamond Centre) ont introduit également un label de qualité pour bijoutiers appelé « Antwerp’s Most Brilliant ». Ce label offre aux consommateurs et visiteurs des garanties de qualité, et renforce l’image d’Anvers en tant que centre de la bijouterie.

ANTWERP LOVES DIAMONDS ESPRIT JOAILLERIE 4

Anvers capitale mondiale du diamant depuis 1446, où l’on façonne, taille, achète et vend les plus beaux diamants. On compte environ 1700 diamantaires, quatre bourses dont l’unique bourse du diamant brut. Alors à vous de découvrir autrement cette cité munit de la « Brillant map of Antwerp ».

ANTWERP LOVES DIAMONDS ESPRIT JOAILLERIE 3

La « ville du joyau » ouvre ses portes pour ainsi découvrir d’autres facettes du diamant.

http://issuu.com/visitantwerpen/docs/diamond_map_fr

My thanks to Sylvia Van Craen, press,
City of Antwerp.

Surprise de fin d’hiver !

Un beau, très beau diamant taille émeraude…

100,20 carats, D IF et type IIa ! Les gemmologues pourront apprécier ce dernier critère. En effet les diamants type IIa sont rares, ce sont les plus purs. Ils ne contiennent pas d’azote et aucun défaut visible en infrarouge. Une perfection !

DIAMANT TAILLE EMERAUDE

A l’origine, un diamant brut de 200 carats, provenant d’une mine De Beers en Afrique du Sud.

DIAMANT TAILLE EMERAUDE SOTHEBY'S

Pendant une année entière la pierre a été étudié, taillé et poli,

DIAMANT TAILLE EMERAUDE SOTHEBY'S

pour aboutir à une perfection.

DIAMANT TAILLE EMERAUDE SOTHEBY'S

À ce jour, il n’y a eu que 5 pierres d’élites de plus de 100 carats mise en vente:

« The Mouawad Splendour » diamant poire de 101,84 cts D IF
« The Star of Happiness » diamant rectangulaire de 100,36 cts D IF
« The Star of the Season » diamant poire de 100,10 cts D IF
« The Winston Legacy » diamant poire de 101,73 cts D F
et un diamant oval de 118,28 cts D F…

C’est donc un événement et peut être l’acquisition ultime !

DIAMANT TAILLE EMERAUDE SOTHEB'S

Cette perfection de la nature et de l’homme sera mise en vente chez Sotheby’s New York le 21 avril 2015.

Crédit Sotheby’s

www.sothebys.com