Articles

Rencontre avec Valérie Messika

Incontournable dans le monde de la joaillerie, la maison Messika a su en à peine 10 ans révéler un style, celui de Valérie sa fondatrice. Son père célèbre diamantaire lui a transmis tous les secrets de ce métier d’initié, mais ce qui fait son style c’est l’audace. Penser les diamants comme une seconde peau, les voir danser sur son poignet ou virevolter sur une bague. Avec Valérie Messika, le diamant ne sera plus une pierre secrète à l’éclat inaccessible mais un compagnon chaleureux…de jeux. Pour Esprit Joaillerie, Valérie a accepté de dévoiler quelques unes de ses facettes.

Esprit Joaillerie Charlotte Wannebroucq &
Valérie Messika
© Ejcw

Quel est votre diamant préféré ?

Un diamant coussin. J’aime sa forme généreuse et voluptueuse. C’est une taille qui donne beaucoup de jeux de lumière au diamant et un petit coté rétro. Mon mari m’en a offert un pour la naissance de ma fille. Le diamant coussin est associé a un événement heureux et important.

© MESSIKA

© MESSIKA

Votre premier diamant ?

Un diamant de famille. C’était pour mes 18 ans, un diamant de 0,80 ct rond qui a appartenu à ma grand-mère. Je l’ai monté en pendentif 4 griffes. C’est la première fois que je possédais un diamant, j’en étais très fière, comme un premier maquillage. Une touche de lumière au creux du cou, très sobre et tellement fort.

© MESSIKA

© MESSIKA

Celui qui ne vous quitte jamais ?

Mon bracelet Skinny ! une seconde peau, il ne me quitte jamais.

© MESSIKA

© MESSIKA

Qu’est ce qui vous plait dans le diamant ?

Sa pureté, sa simplicité. L’incroyable réfraction de la lumière et surtout ce contraste de neutralité de couleur avec la décomposition de la lumière.

© MESSIKA

© MESSIKA

Un diamant célèbre qui a retenu votre attention ?

Le Taylor-Burton. Un diamant mythique, celui d’Elisabeth Taylor cette femme incroyable, une croqueuse de diamants, mais il représente également tout l’univers d’Hollywood. Et bien sur son poids impressionnant de 68 carats !

VALERIE MESSIKA

Une musique que vous écoutez ?

J’écoute beaucoup de musiques, de la pop à la musique classique.
En ce moment c’est Secret Garden.

Un lieu qui vous inspire ?

Paris. J’ai une très belle vue de Paris de mon appartement.
Tout Paris me plait, les terrasses, les toits. C’est une ville magnifique,
pleine de charme et de surprises.

ESPRIT JOAILLERIE VALERIE MESSIKA 4

Un livre que vous aimez ?

Celui que je lis en ce moment à ma fille, « Le petit Prince » d’Antoine de Saint Éxupéry.
Il y a une phrase que je retiens : « On ne parle bien qu’avec le coeur ».

© MESSIKA

© MESSIKA

Ce que l’on peut vous souhaiter ?

Continuer à étonner dans le monde de la joaillerie et de la haute joaillerie.

© MESSIKA

© MESSIKA

Merci Valérie pour cet instant chaleureux. Passion, audace et savoir-faire sont présents dans chacun de vos diamants.

Messika
259 rue Saint-Honoré 75001 Paris

« Quand l’imaginaire devient réel, l’émotion apparaît. »

© Alexandre Roberdet / MESSIKA Manchette "Madison"

© Alexandre Roberdet / MESSIKA
Manchette « Madison »

Ces mots de Valérie Messika sont un défi à chaque fois renouvelé, ses bijoux sont nouveaux et inattendus. Fondatrice de la joaillerie Messika,  cette femme de talent a su donner aux diamants un nouvel attrait, entre luxe et légèreté.

© MESSIKA Manchette " Miss Milla"

© MESSIKA
Manchette « Miss Milla »

Son imagination précieuse permet à cette maison d’ouvrir de nouveaux chapitres tout en mouvement, en volume et fluidité.

© MESSIKA Boucles d'Oreilles "Silk"

© MESSIKA
Boucles d’Oreilles « Silk »

C’est grâce à sa ligne « Move » devenue iconique que la Maison Messika a su créer un style: les diamants bougent alors sur la peau des femmes.

© MESSIKA Bague "Move"

© MESSIKA
Bague « Move »

La monture est oubliée pour ne sublimer que la pierre.
Le diamant est révélé, lumineux.

© MESSIKA Collier "Choker Taille Ovale Skinny"

© MESSIKA
Collier « Choker Taille Ovale Skinny »

Cette passion du diamant, toute sensuelle, a séduit les éditions Assouline, qui nous proposent un livre racontant déjà une décennie de joaillerie Messika, devenue intime.

MESSIKA.

C’est un savant mélange d’imagination et de savoir-faire que démontre cette maison devenue incontournable dans le monde de la joaillerie. Imaginer un bijou, le rêver, le créer…

© MESSIKA

© MESSIKA

Messika
259 rue Saint-Honoré 75001 Paris
www.messika.com

www.assouline.com

Rencontre avec Françoise Cailles

Expert en bijoux anciens, particulièrement du joaillier Boivin, elle a pris le temps pour me parler de sa passion des pierres et des bijoux.

Clip d'Oreilles René Boivin Citrines, Diamants, Or 1940

Clip d’Oreilles René Boivin
Citrines, Diamants, Or
1940

Quelle est votre pierre préférée ?

Le diamant, particulièrement les belles matières, plus précisément les diamants Golconde !

Bague René Boivin Diamants, Platine 1930

Bague René Boivin
Diamants, Platine
1930

Le bijou qui vous représente le mieux ?

Les pendentifs. Je porte des bagues, rarement des bracelets mais j’aime beaucoup les pendentifs.
Cela allonge la silhouette, je ne m’en lasse pas, j’en ai fait collection.

Pendentif René Boivin Onyx, Corail, Diamants 1928

Pendentif René Boivin
Onyx, Corail, Diamants
1928

Un joaillier que vous aimez ?

Boivin, Cartier et Lalique.

Clip René Boivin Citrines, Or 1930

Clip René Boivin
Citrines, Or
1930

Qu’est ce qui vous a conduit vers votre métier d’expert ?

Le goût du bijou. Petite, j’aimais déjà les pierres, mon grand-père m’avait offert un bloc de quartz que je ne me lassais pas de regarder. Mais ce qui m’a conduit vers ce métier d’expert, c’est avant tout mon attachement pour l’histoire. Car lorsque l’on regarde un bijou dans un musée, on s’aperçoit qu’il est le reflet de l’histoire du moment. Mes études m’ont conduit à Science Po puis l’école du Louvre.

Bague René Boivin Diamants, Or, Platine 1940

Bague René Boivin
Diamants, Or, Platine
1940

Finalement, je suis devenue expert un peu par hasard. C’est un éditeur qui m’a demandé de faire un livre sur le bijou.Il aimait mon écriture, avait apprécié mes livres mais ne connaissait pas le monde de la joaillerie. Il me laissa donc choisir le sujet, ce fût René Boivin car j’aimais ce joaillier novateur. Malheureusement, cet éditeur décéda et ne vit jamais la fin de ce livre. C’est grace aux Éditions de l’Amateur que ce livre à pu voir le jour.

FRANÇOISE CAILLES

Quel est le bijou qui représente le mieux Boivin ?

La bague « Quatre Corps », c’est le premier bijou de René Boivin que j’ai vu. Et le clip « Étoile de mer ».

Bague "Quatre Corps" René Boivin Diamants, Or vers 1950

Bague « Quatre Corps »
René Boivin
Diamants, Or vers 1950

Broche "Etoile de Mer" René Boivin Rubis, Améthystes, Or vers 1940

Broche « Etoile de Mer »
René Boivin
Rubis, Améthystes, Or vers 1940

Ce qui vous plait dans votre métier ?

Le contact humain à travers de beaux bijoux.
Un bijou, c’est le reflet d’une personne, de son histoire. C’est aussi un contact humain. Lors d’une succession, on me présente des bijoux, je peux ressentir alors la personnalité, la femme qui pouvait porter cette bague ou ce collier. On peut tout à fait connaitre la propriétaire par ses choix.

Pendentif René Boivin Saphir Étoilé, Saphirs, Rubis, Émeraudes, Diamants, Or, Argent 1940

Pendentif René Boivin
Saphir Étoilé, Saphirs, Rubis, Émeraudes, Diamants, Or, Argent
1940

Un livre que vous n’avez pas oublié ?

Kristin Lavransdatter de Sigrid Undset. C’est une vrai saga, une très belle histoire de femme au Moyen-Age dans une belle écriture où l’on ressent la densité de la pensée, j’aime la langue bien parlée et bien écrite. C’est un livre qui me suit.

Bracelet René Boivin Or 1932

Bracelet René Boivin
Or
1932

Une exposition ?

Une belle exposition à Bruxelles « Parures du Pouvoir, Joyaux des Cours Européennes »  il y a 2 ou 3 ans.  Elle était très complète, c’était un régal, une belle présentation car il est difficile d’exposer des joyaux.

FRANÇOISE CAILLES ESPRIT JOAILLERIE 3

Une musique que vous écoutez ?

Bach. J’apprécie la musique. J’ai appris le piano mais je n’étais pas fascinée, puis l’orgue. Le clavecin a été une révélation.
Il est polyphonique, c’est un instrument raffiné et complexe. Le contact est différent du piano, il n’a pas la même personnalité. Le clavecin est plus sensuel, lorsque vous pincez la corde, on le touche, le son est immédiat, d’une grande sensibilité.

Clip René Boivin Or, Argent 1930

Clip René Boivin
Or, Argent
1930

Qu’aimeriez-vous réaliser ?

J’ai déjà réalisé un certain nombre de choses. Alors simplement continuer ce que je fais.
La vie nous guide !

Clip René Boivin Or, Perles Vers 1910

Clip René Boivin
Or, Perles
Vers 1910

Merci Françoise pour cette délicieuse rencontre, entre bijoux et musique.

Photos Crédits Artcurial, Christie’s, Sotheby’s, Tajan.

La Maison Lalique et l’Opéra national de Paris entrouvent leur patrimoine pour présenter la nouvelle collection de bijoux Lalique.

JOAILLERIE ET OPÉRA

Profitons de cet instant rare lorsque le savoir-faire et la création se dévoilent, remontons le temps où l’Art avait quelque chose de Nouveau. Une rencontre, nous sommes en 1910, celle de René Lalique et d’un ballet de Serge Diaghilev sur l’Oiseau de feu d’Igor Stravinsky.

Surtout "Oiseau de feu" créé par René Lalique en 1922 en hommage à l’œuvre de Stravinsky du même nom

Surtout « Oiseau de feu » créé par René Lalique en 1922

René Lalique est conquis par ce spectacle, et créera ce surtout de table en hommage à l’oeuvre de Stravinsky. Lorsqu’il est allumé, l’oiseau s’enflamme grâce à un filtre rouge sur la lampe caché dans son socle.

© Lalique

© Lalique

Cet oiseau de feu flamboyant et mythique revient se poser dans la collection de Lalique Joaillerie. Laissons nous porter par sa lumière. Savourons ce ballet où Joaillerie, Opéra et Musique se mêlent.

JOAILLERIE ET OPÉRA

LALIQUE JOAILLERIE ESPRIT JOAILLERIE 5

LALIQUE JOAILLERIE ESPRIT JOAILLERIE 8

 Profitons ensemble de ces instants et découvrons la nouvelle collection de Lalique Joaillerie au sein de l’Opéra de Paris!

Bague " Oiseau de feu" Opale de Feu, Jade Noir, Perles, Saphirs Orange, Diamants

Bague  » Oiseau de feu »
Opale de Feu, Jade Noir, Perles, Saphirs Orange, Diamants

JOAILLERIE ET OPÉRA

Pendants d'Oreilles "Oiseau de Feu" Opale de Feu, Cornaline, Jade Blanc, Jade Noir, Saphirs Orange, Diamants, Laque

Pendants d’Oreilles « Oiseau de Feu »
Opale de Feu, Cornaline, Jade Blanc, Jade Noir, Saphirs Orange, Diamants, Laque

JOAILLERIE ET OPÉRA

LALIQUE JOAILLERIE ESPRIT JOAILLERIE 14

Boucles d'Oreilles "Oiseau de Feu" Opales de feu, Jade Noir, Perles, Diamants © Lalique

Boucles d’Oreilles « Oiseau de Feu »
Opales de feu, Jade Noir, Perles, Diamants
© Lalique

Pendentif "oiseau de Feu" Cornaline, Jade Blanc, Jade Noir, Saphir Orange, Diamants © Lalique

Pendentif « oiseau de Feu »
Cornaline, Jade Blanc, Jade Noir, Saphir Orange, Diamants
© Lalique

JOAILLERIE ET OPÉRA

JOAILLERIE ET OPÉRA

Bracelet "Oiseau de Feu" Cornaline, Jade Blanc, Jade Noir, Saphirs Orange, Diamants © Lalique

Bracelet « Oiseau de Feu »
Cornaline, Jade Blanc, Jade Noir, Saphirs Orange, Diamants
© Lalique

JOAILLERIE ET OPÉRA

Collier Pompon "Oiseau de Feu" Jade Noir, Perles, saphirs Orange, Diamants

Collier Pompon « Oiseau de Feu »
Jade Noir, Perles, saphirs Orange, Diamants

JOAILLERIE ET OPÉRA

LALIQUE JOAILLERIE ESPRIT JOAILLERIE 23

Sautoir "Oiseau de Feu" Opale de Feu, Cornaline, Jade Blanc, Jade Noir, Saphirs Oranges, Diamants

Sautoir « Oiseau de Feu »
Opale de Feu, Cornaline, Jade Blanc, Jade Noir, Saphirs Oranges, Diamants

JOAILLERIE ET OPÉRA

Une nouvelle collection Lalique Joaillerie à découvrir au 20 rue de la Paix. Laissez-vous envouter par le charme de l’oiseau de feu.

Lalique Joaillerie
20 rue de la Paix 75002 Paris
+33 1 42 65 03 04

http://www.lalique.com/fr/haute-joaillerie

https://www.operadeparis.fr

Sotheby’s nous propose « the colours of spring » pour débuter ses ventes de bijoux prestigieux. Le 15 mars, les pierres de couleurs des joailliers célèbrent le printemps.

Broche Cartier Diamants, Améthyste, Saphir, Rubis, Aigue-Marine, Péridot, Citrine, Or 1950

Broche Cartier
Diamants, Améthyste, Saphir, Rubis, Aigue-Marine, Péridot, Citrine, Or
1950

Broche Lalique Or 1905

Broche Lalique
Or 1905

Boucles d'Oreilles Chantecler Saphirs, Diamants

Boucles d’Oreilles Chantecler
Saphirs, Diamants

Bague Saphir, Diamants 1930

Bague Saphir, Diamants
1930

Collier Janesich Pierre de Lune, Diamants, Platine 1915

Collier Janesich
Pierre de Lune, Diamants, Platine
1915

Collier Aigue-Marine 1930

Collier Aigue-Marine
1930

Boucles d'Oreilles Émeraudes, Onyx, Diamants

Boucles d’Oreilles
Émeraudes, Onyx, Diamants

Broche Émeraude, Diamants 1890

Broche Émeraude, Diamants
1890

Boucles d'Oreilles Améthyste, Diamants

Boucles d’Oreilles
Améthyste, Diamants

Bague Saphir jaune 1930

Bague Saphir jaune
1930

Boucles d'Oreilles Citrines, Diamants

Boucles d’Oreilles
Citrines, Diamants

Boucles d'Oreilles Boucheron Corail, Diamants,

Boucles d’Oreilles Boucheron
Corail, Diamants,

Boucles d'Oreilles Boucheron Corail, Lapis-Lazuli, Chalcédoine 1960

Boucles d’Oreilles et Bagues Boucheron
Corail, Lapis-Lazuli, Calcédoine
1960

Boucles d'Oreilles Rubis, Diamants

Boucles d’Oreilles
Rubis, Diamants

Bague Rubis, Diamants 1950

Bague Rubis, Diamants
1950

Bracelet Aigue-Marine, Saphir, Émeraude, Zircon, Chrysobéryl, Diamants, Émail 1900

Bracelet
Aigue-Marine, Saphir, Émeraude, Zircon, Chrysobéryl, Diamants, Émail
1900

 La nature s’éveille et les couleurs des pierres illuminent notre regard. Une vente flamboyante de Sotheby’s à ne pas rater.

Sotheby’s London
www.sothebys.com

Photos Crédits Sotheby’s