LE NATURAL DIAMOND COUNCIL, RIO TINTO

LE NATURAL DIAMOND COUNCIL, RIO TINTO

Nous poursuivons notre découverte des mines de diamants avec
Rio Tinto.

Cette société mondiale exploite la mine de diamants d’Argyle dans la région de Kimberley en Australie-Occidentale et la mine de diamants Diavik dans les territoires éloignés du Nord-Ouest du Canada.

L’emblématique mine d’Argyle située dans le nord-ouest de
l’Australie, dans la région du Kimberley a été découverte en 1979.
Elle a produit des diamants naturels aux couleurs incroyables allant du rose au rouge intense.
Entrés dans la légende, ces diamants d’Argyle sont d’une intensité rare, la production de diamants roses ne représente que 0,1 % du total des diamants exploités expliquant ainsi leur rareté.

Diamant Rose Brut
© Rio Tinto

De plus la mine d’Argyle arrive en fin de vie, assurant ainsi une valeur inestimable à certaines de ces pierres.
Après avoir produit environ plus de 860 millions de carats de diamants brut en 41 ans, et produit plus de 90 % des diamants roses, Rio Tinto a annoncé sa fermeture le 3 novembre 2020 dernier.
Soucieux de l’environnement
Rio Tinto ouvre maintenant un nouveau chapitre pour Argyle, celui de la réhabilitation des terres qui durera environ 5 ans pour restituer aux aborigènes ce site lié aux rêves.

Argyle
© Rio Tinto

Pour ceux qui rêve de posséder les mythiques diamants de couleurs, une vente aux enchères
« Diamonds Tender Rose Argyle »est organisée par Rio Tinto chaque année.

Diamants Roses Argyle. 2019 Tender.
© Rio Tinto

Ce sont cinquante à soixante des plus beaux diamants de couleur rose, rouge et violet,
le meilleur de la production de l’année qui sont mis en vente.
La dernière aura lieu en 2021 est proposera donc le meilleur de la production de diamants roses de 2020. Même si la mine est épuisée, les diamants roses de la mine d’Argyle resteront convoités pour les générations à venir, un peu comme le sont les mythiques diamants de Golconde qui sont les plus beaux diamants incolores au monde.

A l’autre extrémité de la Terre, proche du cercle arcticle, au Canada, se situe la mine de diamants de Diavik, son exploitation a débuté en 2003 et devrait durer environs une vingtaine d’années.
Cette mine produit environ 7 millions de carats de diamants brut. 1124 personnes y travaillent et contribuent à révéler certains des diamants les plus beaux et les plus recherchés au monde.

Diavik
© Rio Tinto

Les diamants de Diavik sont de superbes gemmes blanches, produites selon les normes les plus élevées de sécurité et d’intégrité.

Diavik comprend quatre cheminées diamantifères exploitées en combinant une mine à ciel ouvert et une exploitation souterraine. La mine de diamants Diavik est gérée par Rio Tinto et appartient à une coentreprise entre Diavik Diamond Mines (2012) Inc., une filiale en propriété exclusive de Rio Tinto (participation à 60%) et Dominion Diamond Diavik Limited Partnership, une filiale en propriété exclusive de Dominion Diamond Mines (propriété de 40%).

La conception, la construction et l’exploitation de Diavik sont une histoire de succès à grande échelle, en partie parce qu’elle se situe dans l’un des environnements les plus difficiles au monde: la toundra subarctique avec l’un des les écosystèmes les plus délicats.
Rio Tinto s’est engagé à la protéger et à préserver la biodiversité de ce paysage unique.

C’est grâce à l’innovation, aux technologies d’ingénierie et à des partenariats avec les peuples autochtones, que la mine de Diavik produit des diamants les plus éthiques du monde avec un impact minimal sur les terres, l’eau et la faune locales.

Diamant Brut
© Rio Tinto

Prochaine étape les mines de De Beers Group.

naturaldiamondcouncil.com