LES BIJOUX KARPOV

LES BIJOUX KARPOV

Hélène et Jeanne Karpov, vous êtes reconnues dans la profession de la haute joaillerie comme étant de célèbres dessinatrices de bijoux.

Sœurs jumelles, d’origine russe, vous avez grandi en France.
Vous avez collaboré avec de prestigieuses maisons de la
Place Vendôme.
Aujourd’hui, vous ouvrez un nouveau chapitre, celui de la création de bijoux, vous avez lancé votre propre marque, la marque Karpov.

Quel a été le déclencheur de ce projet ?

Comme de nombreux jumeaux, nous avons toujours rêvé de travailler ensemble. Avant cela, nous avons néanmoins eu envie de suivre chacune notre propre chemin au sein de maisons de joaillerie différentes afin de développer des compétences complémentaires.

Après 15 ans d’expérience professionnelle sur la place Vendôme, nous avons réalisé que c’était le bon moment de tenter une nouvelle aventure et de bâtir notre rêve commun.

Comment passe-t-on du dessin à la création d’une marque, d’une collection de bijoux ?

La création de collection(s) de bijoux n’avait pas de secret pour nous car nous avions déjà pas mal de pratique même si c’était sur le segment de la haute-joaillerie.
C’était donc la partie la plus « facile » de notre entreprise.

En revanche, la création de notre marque a été un vrai défi. Il y a beaucoup de domaines qui nous étaient complètement inconnus en particulier toute la partie stratégie/business.

Nous sommes donc sorties de notre zone de confort et cela n’a pas été facile tous les jours. Heureusement nous étions deux pour gérer cet aspect et nous soutenir dans les moments difficiles. Nous avons appris beaucoup pendant ces 2 années de construction, en nous entourant de personnes compétentes qui ont guidé nos pas.

Pouvez-vous nous parler de votre première collection Précieux Elixirs ?

Notre première collection s’inspire du parfum.
Nous voulions dessiner des bijoux intemporels que nous pourrions porter en journée comme en soirée mais avec une identité créative forte.

Il y a donc des pièces discrètes en or 18K et d’autres pièces plus habillées avec du pavage diamant et des pierres fines. Cette dernière catégorie de bijoux est transformable et peut être portée suivant son envie.

Par ailleurs, certaines pièces se prêtent à de nombreux événements. Nos bagues délicates mais fortes en caractère peuvent être offertes pour une demande en mariage par exemple.

Cette collection présente une vingtaine de pièces au total, elles seront dévoilées au fur et à mesure de l’année 2020.

Quelles ont été vos inspirations ?

Nous avons travaillé sur un mélange de 2 univers qui se répondent à merveille : celui du parfum et celui de la joaillerie.

On retrouve donc essentiellement des formes simples et géométriques qui reprennent à la fois des formes de flacon et des tailles de pierre : brillant, carré, émeraude etc…

Nous les avons relevés de facettes afin que chaque petit flacon se porte comme un diamant !

Pourquoi l’univers du parfum est-il si présent ?

Ce thème nous est très cher : nous adorons simplement le parfum.
Nous sommes toutes les deux des hypersensibles olfactives et nous aurions beaucoup aimé
être « Nez » à une époque.

Le parfum est un objet très français. Il est synonyme de luxe, de raffinement, d’excellence et de savoir-faire. Il se porte à même la peau, et définit aussi une personnalité :

Il peut être discret comme très présent.

La femme qui le porte le choisit avec soin ; la personne qui l’offre, avec amour. Les similitudes sont frappantes avec la joaillerie. Ce thème s’est donc imposé comme une évidence pour nous.

Quel bijou représente le mieux votre marque ?

Tous nos bijoux représentent notre marque. Ils ont tous été « doublement » pensés, dessinés, validés. Nous les avons réfléchis dans les moindres détails, au 10eme de mm.

Ils sont tous féminins, délicats mais avec leur propre caractère.
C’est peut-être à notre cliente de définir la pièce qui définit la marque au mieux ?
Pour le moment nous n’avons sorti que 7 pièces sur la vingtaine.
Il faudra probablement un peu de temps pour se faire une idée.

Dans ce processus créatif, avez-vous une anecdote à partager avec nos lecteurs ?

Notre volonté n’est pas seulement de proposer des bijoux mais aussi de raconter une histoire autour de nos collections. C’est pourquoi nous avons fait écrire un conte spécialement pour le lancement de
« Précieux Elixirs ». Nous l’avons illustré nous même et nous avons imaginé des flacons de parfum exceptionnels qui rejoignent notre univers de prédilection : la haute joaillerie.

Nous rêverions de faire un partenariat avec une grande maison de parfum et qui sait, faire fabriquer ces flacons merveilleux un jour…

Gouache flacon Tsaritsa

Avez-vous chacune une spécialité ?

Etant donné que nous sommes des créatives toutes les deux, et que c’est la première fois que nous montons une marque, nous avons eu à cœur de construire la base ensemble : nous avons choisi nos pierres, notre atelier, nos collaborateurs ensemble.

Mais si nous devions donner une particularité :

Hélène est la plus créative. Elle est vraiment à l’aise avec les formes, les lignes. Elle arrive à extraire l’essence d’un thème, à simplifier au maximum les bijoux pour ne laisser que les lignes indispensables.

Jeanne est spécialisée dans l’illustration, et la représentation des bijoux. C’est elle qui réalise les peintures à la gouache de nos illustrations, ou de nos bijoux. Elle s’occupe aussi de l’Instagram de la marque.

Y a t-il un lieu qui vous inspire ?

Nous avons besoin de voir beaucoup de lieux différents pour nourrir notre inspiration. Les voyages et les visites de musées nous sont très précieux. Nous avons adoré visiter l’Ermitage en Russie, le Puri Lukisan à Ubud, la fondation Bauer à Genève, le Victoria and Albert muséum à Londres, le Mori Art museum à Tokyo, le musée Jacquemart-André à Paris etc.

Et également la nature dans toutes ses formes. Nous pouvons rester des heures à contempler la jungle et les formes des feuilles, les tons de vert, la montagne et les reflets du soleil dans la neige, et l’extraordinaire jardin marin de l’océan indien.

Une musique que vous écoutez ?

Nous écoutons beaucoup de musique au bureau de tout genre mais si nous devions n’en citer qu’un, cela serait bien sûr le rock russe des années 80 et 90 (Kino, Nogu svelo, Mumiy Troll, Nautilus Pompilus etc…)

Un livre que vous n’avez pas oublié ?

Le livre de contes russes que nous lisait notre père quand nous étions petites, illustré par Ivan Bilibin.
Les graphismes sont simplement féériques et si typiques du folklore russe.

Comment imaginez-vous la suite de cette belle aventure ?

Nous l’imaginons la plus heureuse possible !

Nous avons encore beaucoup de travail en cours sur « Précieux Elixirs » mais nous réfléchissons déjà à notre prochaine collection.
Nous espérons que nos bijoux rencontreront le succès et que nous pourrons développer la marque.
Et pourquoi pas, proposer nos gouaches originales à la vente ?

Gouache Flacon Imperatritsa

Karpov.Paris