MODERNE MAHARAJAH AU MAD

MODERNE MAHARAJAH AU MAD

A partir du 26 septembre, le MAD présente son exposition
« Moderne Maharajah. Un prince indien des années 1930 », une occasion de découvrir un peu plus la personnalité d’un visionnaire.

Bernard Boutet de Monvel S.A. Le Maharajah d’Indore (habit occidental), 1929
© Bernard Boutet de
Monvel / Musée de la Ville de Boulogne-Billancourt / Adagp, Paris, 2019.
Photo : Pascal Cadiou

Celle du Maharajah d’Indore, jeune prince, amateur d’arts à la personnalité mystérieuse qui de la tradition ancestrale va rompre avec l’Inde traditionnelle.

Commanditaire de la toute première construction moderniste de son pays : le palais de Manik Bagh, témoigne de l’effervescence de la scène artistique de l’époque.

Eckart Muthesius, vue extérieure du palais Manik Bagh retouchée, vers 1933

Hall d’entrée du Palais Manik Bagh, vers 1933

Le Corbusier, Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret, chaise longue basculante modèle B 306, édition Thonet, vers 1931
© Sotheby’s / Art Digital Studio

L’exposition met en lumière l’univers de cette demeure mythique évoquant les échanges entre l’Europe et l’Inde à travers la personnalité fascinante d’un jeune prince et de son épouse.

Man Ray, Le Maharajah et sa femme, vers 1927
© Man Ray Trust / ADAGP, Paris

L’exposition évoque également l’intérêt du Maharajah pour les arts des grands joailliers comme Van Cleef & Arpels, Mauboussin, Chaumet ou Harry Winston.

Paire de pampilles brillants et rubis, 1930, commandée en 1931 par le maharajah. Paris, Archives Van Cleef & Arpels

Mauboussin
Bague vers 1940-1945
Platine, rubis et diamants
© Collection Al Thani 2015
Photo by Prudence Cuming

Joseph Chaumet, atelier de dessin, Projet d’ornement de corsage platine, diamants et émeraudes avec les diamants poires d’Indore, crayon graphite, lavis et rehauts de gouache, rehauts de gomme arabique sur carte teintée grise, vers 1911. H. 37,5 cm x l. 30 cm. Paris, collection Chaumet, inv.PR.2019-DI-053

Harry Winston
Bague vers 1943
Platine et diamant bleu-gris
© Collection Al Thani 2015
Photo by Prudence Cuming

C’est un patrimoine de plus de 500 pièces qui est réuni dans la Nef du musée. Une occasion unique de pouvoir admirer ces créations initialement unies au sein d’un palais, qui témoigne d’un goût affirmé du Maharajah d’Indore pour la modernité. A ne pas manquer !

Exposition réalisée avec le soutien The Al Thani Collection Foundation et des Friends of the Musées des Arts Décoratifs

Du 26 septembre 2019 au 12 janvier 2020

MAD Paris
107 Rue de Rivoli, 75001 Paris