ESPISODE 3 LES ANIMAUX DES ORDRES DE LA CHEVALERIE : L'ORDRE DE LA RÉUNION

ESPISODE 3 LES ANIMAUX DES ORDRES DE LA CHEVALERIE : L’ORDRE DE LA RÉUNION

Après les précédents épisodes des animaux des ordres de la chevalerie, l’ordre de la Légion d’Honneur et du Saint Esprit, Esprit Joaillerie met en avant un nouvel ordre :
L’ordre de la Réunion

Ordre de la Réunion / Musée de la Légion d’Honneur

En Hollande, territoire connu auparavant sous la dénomination de Provinces-Unies ou de République batave, les distinctions de mérite étaient avant Napoléon peu répandues, à quelques exceptions très locales.
Une fois sur le trône, Louis Bonaparte va créer son propre ordre de distinction. Son succès sera tel auprès de ses sujets que Napoléon, au moment de la réunion de la Hollande à l’Empire, ne pouvant négliger cet engouement, fut forcé de trouver un moyen nouveau de les lier à sa dynastie pour ne pas les décevoir ni les détourner de sa personne. Par leurs délibérations, l’archichancelier Cambacérès, l’architrésorier Lebrun et le grand chancelier de la Légion d’honneur Lacépède permettront la création d’un Ordre Impérial de la Réunion par décret du 18 octobre 1811, au sein duquel tous les récipiendaires des pays annexés à l’Empire dont les ordres ont été supprimés peuvent, en échange de leurs anciennes distinctions, solliciter une place.

Ordre de la Réunion / Musée de la Légion d’Honneur

Avec la création de l’ordre de la Réunion, l’intention de l’Empereur est non seulement de dédommager les anciens membres des ordres supprimés, mais aussi de soulager la Légion d’honneur dont les nominations surpassent très vite toutes les attentes. Le décret du 18 octobre 1812 fixe la forme des insignes qui doivent symboliser les différentes provinces annexées et réunies au sein de l’Empire : « la réunion consiste dans la réunion de la Hollande, des villes hanséatiques, de Rome et de la Toscane ».

Ordre de la Réunion / Musée de la Légion d’Honneur

L’écusson central figure un trône supporté par deux lions et un dossier parsemé des mêmes abeilles. Sur le siège se trouve un coussin et une couronne de lauriers à l’antique. Sur le devant figurent les armoiries du Piémont et la louve couchée au pied du trône, allaitant les deux enfants Romulus et Remus (symbole de Rome). A droite, le faisceau de sept flèches symbolise la Hollande et à gauche, la fleur stylisée de Toscane.

Nous nous retrouvons très vite pour un nouvel ordre, l’ordre de Westphalie.

Dans le cadre de la Nuit Européenne des Musées, le Musée de la Légion d’Honneur vous propose ce samedi 20 mai 2017 une chasse aux étoiles à ne pas manquer !

Musée de la Légion d’Honneur
2 rue de la Légion d’Honneur 75007 Paris
Du Mercredi au Dimanche 13h à 18h