JEAN BOGGIO PASSIONNÉ, JOAILLIER ORFÈVRE

JEAN BOGGIO PASSIONNÉ, JOAILLIER ORFÈVRE

Pour Jean Boggio, rien n’est impossible, ce talentueux créateur aime le baroque et la magie. Acteur incontournable du monde de l’art, il collabore avec de grandes maisons où il partage son savoir-faire.
Pour Esprit Joaillerie il présente son univers enchanteur.

JEAN BOGGIO

Jean, Comment vous voyez-vous ?

Je suis un conteur, un artisan passionné avant tout.
Je ne me sens pas un designer ! Car un designer n’est pas un homme de la main, il fait réaliser ses idées par d’autres. Je revendique mes propres idées et je les travaille moi-même grâce à ma formation de joaillier-orfèvre et de gemmologue. J’aime créer, toucher la matière, toutes les matières et le dessin qui permet la création de bijoux mais pas seulement : il y a aussi l’orfévrerie, les tissus, les objets, les robes, les tableaux, les meubles…

Manchette "Jungle "

Manchette « Jungle « 

Mes dessins d’enfant m’inspirent encore aujourd’hui, les mythes fondateurs de Charles Perrault ou les Mille et Une Nuits que j’ai entendu dans mon enfance sont là, c’est mon ADN.
La bague château, la bague architecture viennent de mes dessins d’enfance.

JEAN BOGGIO

JEAN BOGGIO
Ma mère m’a appris à dessiner trois choses :
Un palmier, un petit marin et une petite mauresque.
Des symboles qui me rattachent à mes origines puisque je suis né en Algérie et j’allais très souvent sur la Côte d’Azur, à Cannes… J’ai eu la chance d’avoir la double culture de l’Orient et de l’occident, c’est un beau mélange.

Collier "Jungle" Émeraudes, Saphirs, Diamants, Or

Collier « Jungle »
Émeraudes, Saphirs, Diamants, Or

Quelle est votre pierre préférée ?

L’Améthyste, je suis un fou de violet !

JEAN BOGGIO
C’est la couleur de la spiritualité.
Ou un beau diamant brut surtout pas le diamant classique ostentatoire, pas le syndrome du mari et du cadeau valeur.

Le bijou qui vous représente ?

La bague tour.

JEAN BOGGIO
J’aime les passions, le luxe c’est de raconter des histoires. Je ne fais pas de bijoux fantaisies, que des bijoux à histoires, des bijoux sculptures, des bijoux tableaux.
Le rêve est la seule liberté que l’on ne peut ni vendre ni voler.

Une musique que vous écoutez ?

Sur un marché persan d’Albert Ketèlbey, j’adore Scarlatti le clavecin.
Et Debussy « Clair de Lune ».

Tapisserie de Jean Boggio éditée par les Ateliers d'Aubusson. Présenté en exclusivité au Bon Marché Rive Gauche.

Tapisserie de Jean Boggio éditée par les Ateliers d’Aubusson.
Présenté en exclusivité au Bon Marché Rive Gauche.

Un lieu qui vous inspire ?

J’adore le Palais Royal, c’est l’endroit des incroyables et des merveilleuses.

Collier Carousel Perles, Améthystes, Rubis, Émeraudes, Saphirs jaunes, Diamants, Or

Collier Carrousel
Perles, Améthystes, Rubis, Émeraudes, Saphirs jaunes, Diamants, Or

Un Livre que vous n’avez pas oublié ?

Les Mille et Une Nuits et le Verger des Délices qui est la version plus adulte écrite au XIVème siècle. La Bible est mon livre de chevet.
Ça résume le coté jour-nuit de Jean Boggio, soleil-lune.

Boucles d'Oreilles "Jungle"

Boucles d’Oreilles « Jungle »

Une oeuvre d’art que vous aimez ?

Le serviteur muet de Giacometti, sa poésie me touche.

JEAN BOGGIO

Si vous deviez retenir une de vos réalisations  ?

La direction artistique au salon du Chocolat pour la Maison du Chocolat.
J’ai créé des robes en chocolat pendant 3 ans pour la Maison du Chocolat et le Palais de Dame Tartine pour Lindt.

Salon du Chocolat 2007 Robe en chocolat pour La Maison du Chocolat. Réalisation Jean Boggio et Cécilia Cara © gettyimages Gamma-Rapho/Pierre Hounsefield

Salon du Chocolat 2007
Robe en chocolat pour
La Maison du Chocolat.
Réalisation Jean Boggio et Cécilia Cara
© gettyimages
Gamma-Rapho/Pierre Hounsefield

Que peut-on vous souhaiter ?

JEAN BOGGIO

Mon rêve, c’est de transformer mon univers infiniment petit, même si mes bagues sont importantes, faire comme Manolo Valdés ou Botero passer du seuil d’artiste des arts décoratifs à celui du XXL c’est à dire passer sur du monumental.

JEAN BOGGIO
Faire une exposition où je vais plus loin dans la démesure et reprendre le statut d’artiste pour montrer que l’artisan reste un artiste.

JEAN BOGGIO

Jean nous avons le grand plaisir de vous retrouver jusqu’au 18 décembre au 51 rue de Seine à Paris pour découvrir vos créations, votre cabinet de curiosité.

Exposition Histoires de Jean Boggio
Galerie Isabelle Subra Woolworth
51 rue de Seine 75006 Paris
+33 1 43 54 57 65