REGARD DE JEAN VENDOME

REGARD DE JEAN VENDOME

Hommage à Jean Vendome, un grand créateur s’en est allé.

Ce grand créateur joaillier aimait les pierres, les minéraux, il avait le don de les transformer en oeuvres d’art. Jean Vendome savait les regarder et exprimer leur mystère.

Esprit Joaillerie, qui a eu la chance de l’interviewer, vous fait repartager cette rencontre.

© JEAN VENDOME

© JEAN VENDOME

Votre premier regard sur le bijou, celui qui vous a guidé ?

Quelques grammes d’or…quelques pierres…Tous les bijoux me parlent.
Mais celui qui m’a donné l’envie de créer des bijoux, c’est René Lalique. Car il a mis l’art dans l’histoire du bijou.

René Lalique Ornement de corsage "Bourdons" Émail, Verre, Diamants, Or ©Adagp

René Lalique
Ornement de corsage « Bourdons »
Émail, Verre, Diamants, Or
©Adagp

Quelle est votre pierre préférée ?

La tourmaline ! Elle a de très belles couleurs, chatoyantes, c’est une pierre extraordinaire.

© JEAN VENDOME

© JEAN VENDOME

Une musique que vous écoutez ?

La chanson de Georges Brassens, « Les passantes ».

© JEAN VENDOME

© JEAN VENDOME

Comment jugez vous la création joaillière contemporaine ?

La création joaillière doit dégager une force, une idée. Il y a quelques créateurs qui resteront. Mais la plupart viennent à la création sans avoir de culture. On ne créé pas sans culture. Souvent, trop souvent, ce ne sont plus que des plagiats.

© JEAN VENDOME

© JEAN VENDOME

Un message que vous pourriez donner aux créateurs ?

De regarder le monde, être contemporain pas moderne.
Il faut vivre son époque et celle de demain, être en avance sur son temps. Si vous découvrez une belle création ne cherchez pas à la plagier car elle sera toujours moins belle. Par contre, ce doit être un stimulant pour réfléchir et travailler, pour réaliser autre chose car chaque pièce aboutit donne des émotions. C’est ce qui incitera également les confrères, le milieu de la joaillerie à bouger, à évoluer.
Et de la passion, car sans passion il n’y a pas de création !

© JEAN VENDOME Tourmalines, Or.

© JEAN VENDOME
Tourmalines, Or.

Que vous ont apporté vos origines arméniennes dans votre travail ?

Le courage et l’honnêteté.
Je suis né en France et c’est grâce à la France que j’ai appris mon métier.

[wpvideo RNyyyLW1]

Des rencontres qui vous ont marqué ?

Il y en a beaucoup. J’ai eu la chance de rencontrer de grands hommes comme Mr Roger Caillois, le Professeur Lucien Israël ou bien encore Mr Maurice Schumann. Ce sont des rencontres que je n’ai pas oubliées car « ces grands hommes » sont d’une grande culture, sensibles et modestes. C’est la grandeur de l’être humain, la connaissance et la simplicité.

© JEAN VENDOME Épée de l'académicien Roger Caillois. Tourmaline, Quartz, Péridot, Grenat, Béryl, Aigue-Marine, Obsidienne, Diamant, Or. /Musée des Confluences.

© JEAN VENDOME
Épée de l’académicien Roger Caillois.
Tourmaline, Quartz, Péridot, Grenat, Béryl, Aigue-Marine, Obsidienne, Diamant, Or.
/Musée des Confluences.

Une oeuvre d’art que vous aimez ?

JEAN VENDOME

La fontaine « l’Embâcle » de Charles Daudelin. Cette oeuvre est située à Saint-Germain-des-Prés, elle donne l’impression que le trottoir est soulevé par la force de l’eau !
J’aime également les sculpteurs Henry Moore et Jean Suzanne.

Est-ce que vous avez toujours envie de créer ?

Je suis toujours amoureux de mon métier.

© JEAN VENDOME Dioptase, Diamants, Or.

© JEAN VENDOME
Dioptase, Diamants, Or.

Merci Jean Vendome pour cette interview exceptionnelle qui m’a particulièrement touchée. Vous symbolisez pour moi la passion de la création que j’ai eu la chance de voir s’exprimer pendant toutes ces années.

© JEAN VENDOME Bague V avenue Diamants, Or

© JEAN VENDOME
Bague V avenue
Diamants, Or