ANAÏS RHEINER, ODYSSÉE CRÉATRICE

ANAÏS RHEINER, ODYSSÉE CRÉATRICE

C’est rue Cardinale prés de l’une des plus charmante Place de Paris, qu’Anaïs Rheiner crée ses bijoux. Elle nous fait partager son odyssée créatrice.

Rencontre avec Anaïs Rheiner

ANAÏS RHEINER

Quelle est votre pierre favorite ?

Les émeraudes. J’aime la couleur de cette pierre et ce qui s’y passe à l’intérieur.
Il y a plein de choses à y voir, c’est un paysage. Je me laisse guider par la matière, elle me porte et je crée. Dans la nature, les imperfections sont magnifiques.

© Anaïs Rheiner

© Anaïs Rheiner

Le bijou qui vous représente le mieux ?

Les boucles d’oreilles, je les adore !

© Anaïs Rheiner

© Anaïs Rheiner

Ce qui vous plait dans votre métier de joaillier créateur ?

J’adore créer, c’est mon univers et un véritable plaisir. Je vis ma collection, elle nait et ensuite elle peut partir.

Première Création d'Anaïs Rheiner © Anaïs Rheiner

Première Création d’Anaïs Rheiner
© Anaïs Rheiner

Comment êtes-vous devenue créatrice de bijoux ?

Premier dessin © Anaïs Rheiner

Premier dessin
© Anaïs Rheiner

Très tôt. C’est grace à ma mère, elle m’a poussé dès le plus jeune âge à être créative. À l’âge de 10 ans je dessinais beaucoup et elle m’a demandé un dessin de bijou pour le réaliser. Ce côté créatif cotoyait les pierres, car mon père étant géologue, les pierres ont toujours été très présentes et elles m’ont accompagné tout au long de ma jeunesse.  À 19 ans, je vivais en Afrique au Zimbabwe, après mon bac je suis rentrée chez un créateur de bijoux, je l’ai beaucoup observé. Plus tard au Mozambique, j’ai monté un atelier et commencé à créer. L’histoire de ce pays m’a beaucoup ému, ancienne colonie portugaise, pays très pauvre et une guerre qui y a duré 20 ans. J’ai transformé cette émotion en création.
Et enfin Durban, l’Afrique du Sud et une grande école de joaillerie. Cette école m’a appris à aller au fond de ma création, de la matière. Durban est une ville cosmopolite, le style Art Déco se mélange avec les plumes zoulou, c’est étrange et à la fois enchanteur.
J’y ai vraiment abouti ma création.

Premier dessin © Anaïs Rheiner

Premier dessin
© Anaïs Rheiner

Qu’est ce qui vous donne l’inspiration ?

Pour créer il faut que je parte, il me faut une coupure, une coupure de tout.
Ce peut-être un voyage, mais pas seulement. Mon dernier voyage était au Japon. Une petite collection, des parures…L’harmonie, la tranquillité, que je retrouve au Japon, c’est l’esprit zen.

ANAÏS RHEINER
En ce moment ce sont les perles qui m’inspirent, il faut que j’amène la perle à raconter une histoire. Car mes bijoux ont une âme, et je souhaite que les femmes qui entrent chez moi apprécient cela.

Une création importante ?

Ma manchette !

Bracelet Manchette Or, Diamants © Anaïs Reiner

Bracelet Manchette Or, Diamants
© Anaïs Reiner

Elle a un côté très travaillé et un espace pour rêver.
C’est une pièce qui est proche de moi.

Un lieu qui vous inspire ?

La Pagode à Paris dans le 7ème arrondissement. J’adore ce lieu, son histoire.

ANAÏS RHEINER ESPRIT JOAILLERIE 25

Un livre que vous n’avez pas oublié ?

« Shantaram », c’est un roman d’aventure. L’histoire s’y déroule en Inde.

Broche première création © Anaïs Rheiner

Broche première création
© Anaïs Rheiner

Qu’aimeriez-vous réaliser ?

ANAÏS RHEINER ESPRIT JOAILLERIE 13

Ma nouvelle collection !
À l’avenir j’aimerais réaliser des bijoux plus proches de la pierre, de leur forme, de leur matière. Depuis mon enfance, elles m’entourent, les pierres doivent être vivantes, il faut les porter.

Merci Anaïs pour ce périple entre l’Europe et l’Afrique, cette intuition créative qui transporte votre passion des bijoux.

Anaïs Rheiner
6 rue Cardinale 75006  Paris
+33 1 40 46 02 39
www.anaisrheiner.com