RUBIS ET SPINELLES ENFLAMMENT LES XIVÈMES RENDEZ-VOUS GEMMOLOGIQUES DE PARIS

RUBIS ET SPINELLES ENFLAMMENT LES XIVÈMES RENDEZ-VOUS GEMMOLOGIQUES DE PARIS

XIV RDV GEMMOLOGIQUE PARIS

Les XIVèmes Rendez-Vous Gemmologiques de Paris furent une réussite.

Crédit Bertrand Pancher

Crédit Bertrand Pancher

Le rouge des rubis et spinelles a embrasé cette journée. Une assemblée de 200 professionnels passionnés, des intervenants pertinents ont su rendre cette journée captivante.

Ian Harebottle, Bertrand Plancher, Didier Giard, Gaetano Cavalieri, Charles Chaussepied, Richard Hughes,

Ian Harebottle, Bertrand Plancher, Didier Giard, Gaetano Cavalieri, Charles Chaussepied, Richard Hughes,

La maison Van Cleef et Arpels représentée par Delphine Thabard (responsable Haute Joaillerie) et Nicolas Luschinger (directeur de la collection héritage) nous a présenté une partie du patrimoine haute joaillerie.

RUBIS ET SPINELLE

Patrimoine qui a évolué de la joaillerie blanche (tout diamant) à la joaillerie couleurs grace à l’influence de l’esthétisme des ballets russes et à la musique de Stravinsky, la couleur donne du rythme, de la passion.

RUBIS ET SPINELLE

Les provenances de rubis sont importantes pour une grande maison de la Place Vendôme, si l’origine Birmane reste historique, il ne sera pas surprenant d’apprendre que la Tanzanie et Madagascar fournissent également la haute joaillerie en rubis de grande qualité. On pourra apprécier également des spinelles pastels notamment du rose ou du noir qui remplacent alors l’onyx, mais pas de spinelle rouge. Le rouge chez Van Cleef et Arpels reste du rubis pour ainsi ne pas semer la confusion.

Le fameux rubis qui au XXIème siècle a subit une révolution. Laurent Massi, Professeur de Gemmologie, nous a présenté un résumé de cette évolution tant au niveau du marché de la classification chromatique, des traitements que des provenances.

IMG_0400

Olivier Segura, directeur du Laboratoire Français de Gemmologie nous a parlé des traitements, de l’amélioration de la transparence, la modification de la couleur, l’amélioration de la stabilité et la création d’effet optique.

RUBIS ET SPINELLE

Nous avons pris connaissance de l’essor de nouvelles mines notamment au Groënland et Tadjikistan, ainsi que celles d’Australie.
Un film de Vincent Pardieu sur les rubis du Mozambique nous a fait découvrir la réalité d’une mine de rubis.

RUBIS ET SPINELLE

Une présentation de la société GemFields par Ian Harebottle (CEO), spécialisé dans l’extraction, la transformation et la vente de pierres de couleurs, pour nous parler des rubis et de leurs ventes aux enchères. Avec pour résultat un processus de vente plus maitrisé, un systeme de « grading » reproductible pour la taille, la couleur et la pureté.

On notera également que le spinelle suit souvent le rubis, dans les mines, les traitements et les marchés. Une intervention de Richard Hughes co-auteur avec Vladislav Yavorskyy de « Terra Spinel » tout aussi passionnante et colorée.

Crédit Vladyslav Yavorsky

Crédit Vladyslav Yavorskyy

Crédit Vladyslav Yavorsky

Crédit Vladyslav Yavorskyy

Crédit Vladyslav Yavorsky

Crédit Vladyslav Yavorskyy

Sans oublier un moment de reflexion sur l’exploitation des mines de pierres précieuses.

Merci à l’Association Française de Gemmologie d’avoir organisé cette journée riche en enseignements, et de nous avoir rappelé que gemmologues et professionnels ont la responsabilité de leur évaluations, que proposer une pierre à la vente est un engagement de sa qualité.

Crédit Vadyslav Yavorsky

Crédit Vadyslav Yavorskyy