DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR DU MUSÉE DE MINÉRALOGIE MINES PARISTECH

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR DU MUSÉE DE MINÉRALOGIE MINES PARISTECH

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR MINES PARISTECH

Imaginons un grand cabinet de curiosité, un endroit où le minéral attend d’être !

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR MINES PARISTECH

L’Hôtel de Vendôme, situé dans les jardins du Luxembourg, accueille le musée de minéralogie Mines de ParisTech. Roches, cristaux et minéraux y sont exposés, proposant ainsi un patrimoine universel.

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR MINES PARISTECH

Didier Nectoux, conservateur du Musée de Minéralogie Mines ParisTech, m’a fait partager les « curiosités minérales » et merveilles de la nature.

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR MINES PARISTECH

Rencontre avec Didier Nectoux

Quelle est votre pierre préférée ?

Il y en a deux, je les aime parce qu’elles suscitent l’émerveillement et l’interrogation sur le naturel et l’artificiel.
La Sépiolite, car personne ne croit que c’est un minéral ! Elle ressemble plus à une sculpture qu’à un minéral.

Sepiolite Crédit Mines ParisTech

Sepiolite
Crédit Mines ParisTech

La seconde c’est la Pyrite, un classique mais là aussi cette perfection des formes géométriques interpelle. Le visiteur a du mal à croire qu’il n’y a eu aucune intervention humaine sur de tels échantillons.

Pyrite Crédit Mines ParisTech

Pyrite
Crédit Mines ParisTech

Qu’est ce qui vous plaît dans votre métier ?

Sans aucune hésitation: Le partage des connaissances.

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR MINES PARISTECH

Que vous inspire la pierre d’un bijou ?

Cela m’intéresse car un bijou avec pierre raconte à la fois l’histoire du gisement de cette pierre, de sa découverte et le savoir-faire de l’artisan qui l’a taillée.
Il est passionnant de pouvoir à travers une pierre taillée de faire la relation entre son origine et la façon dont elle a été transformée, façonnée. Une phrase que j’ai gardée à l’esprit, celle d’un tout jeune visiteur de notre Musée de Minéralogie:
« Les pierres sont tellement belles qu’on croirait des fausses. »

Pyrite

Pyrite

Cette confusion entre la beauté naturelle et la création artistique est merveilleuse.

Si vous deviez choisir une pierre pour son utilité ?

Immédiatement me vient à l’esprit la calcite.

Calcite Crédit Mines ParisTech

Calcite
Crédit Mines ParisTech

En la chauffant à 880 C°, on fabrique de la chaux. Temples, cathédrales, ponts, châteaux ou simples maisons particulières ont été bâtis avec ce matériau.
Elle entre également dans la composition du ciment (80% Calcite et 20% d’Argile), le ciment a accompagné la révolution industrielle. Là encore combien d’ouvrages d’art, de constructions ont été et sont encore édifiés en béton !
Toujours à propos de la calcite il ne faut pas oublier la découverte et le travail de l’abbé René Just Haüy considéré comme le père de la cristallographie. La petite histoire raconte que c’est en faisant tomber un rhomboèdre de calcite et en le cassant que l’abbé Hauy a eu l’intuition qu’il existait une organisation interne des minéraux développant ainsi le concept de la molécule intégrante. En racontant cette anecdote et lui faisant s’écrier « Tout est trouvé ! » Cuvier a fait, entrer Hauy dans le Panthéon des grands scientifiques. La calcite est à la cristallographie un peu ce qu’est la pomme de Newton à la loi de la gravité.

La calcite a ouvert les portes de la matière !

La calcite, carbonate de calcium, est aussi l’unité de stockage du CO2 atmosphérique. Il y a plusieurs milliards d’années la calcite s’est mise à précipiter (grâce sans doute à l’activité biologique) pour former des volumes considérables de roches calcaires. Ce faisant elle consommait et stockait l’énorme quantité de CO2 atmosphérique produite par les volcans rendant ainsi respirable l’air et de ce fait possible la vie hors de l’eau.
Formidable calcite qui participe ainsi à l’histoire de la terre, de la science et de la civilisation humaine.

Une pierre historique?

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR MINES PARISTECH

Les pierres des Joyaux de la Couronne !
Le musée de minéralogie Mines ParisTech possède et présente des améthystes, des topazes et émeraudes provenant des joyaux de la Couronne de France. En 1887 la république décide de vendre ce trésor. Les experts décident cependant de conserver certaines pierres qui seront déposées au Louvre, au Muséum national d’Histoire Naturelle et au Musée de l’École des Mines.

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR MINES PARISTECH

Qu’est ce qui vous a donné la passion des pierres ?

Un professeur de 4ème, son cours de géologie et une sortie à Cormeilles en Parisis. pourtant il pleuvait des cordes. J’ai surement été le seul élève enchanté par cette sortie géologique. J’en ai ramené des coquilles d’huitres et des cristaux de gypse.

Gypse Crédit Mines ParisTech

Gypse
Crédit Mines ParisTech

Ça a été une vraie révélation. Le prof était génial.
Ma passion est née ce jour là.

Une musique que vous écoutez ?

De la musique baroque. Mozart car on touche au divin. Mais en ce moment c’est aussi le disque de Stromae. C’est très éclectique.

bbbb

Elbaïte

Quelle exposition aimeriez-vous organiser ?

Une exposition sur la beauté et l’utilité des minéraux  ! Une exposition qui permet d’expliquer les relations qui existent entre ces magnifiques minéraux et les objets qui nous entourent dans notre quotidien.

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR MINES PARISTECH

La découverte des minéraux et minerais. Les aventures humaines, techniques, scientifiques qui touchent à leur exploitation, traitement, transformation pour obtenir des objets manufacturés sont absolument passionnantes et si mal connues du grand public.

DIDIER NECTOUX CONSERVATEUR MINES PARISTEC

Merci Didier pour cette visite au milieu de ce patrimoine.
Vous rendez accessible à tous la minéralogie. Grâce à vous notre regard sur les pierres change, elles ne sont pas seulement belles elles sont utiles!

Musée Mines ParisTech
60  Bd Saint-Michel  75006 Paris

www.musee.mines-paristech.fr